Salon de l'Agriculture : nouvelle matinée de tensions, la FNSEA s’en prend aux industriels | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Salon de l'Agriculture : nouvelle matinée de tensions, la FNSEA s’en prend aux industriels
©Reuters

Reprise

Salon de l'Agriculture : nouvelle matinée de tensions, la FNSEA s’en prend aux industriels

Le stand Charal, de la marque Bigard, a été la cible de la colère du syndicat agricole.

Après le stand du gouvernement, saccagé la veille, c'est une autre cible des éleveurs qui a été prise à partie. Ce dimanche matins, des membres de la FNSEA, le plus important syndicat agricole, s'en s'ont pris au stand Charal, de la marque Bigard, à grands coups d'extincteurs.


L'action des éleveurs de la FNSEA contre la marque Charal La marque est très critiquée car elle a toujours refusé de s'entendre sur les prix avec les éleveurs, pourtant à l'agonie financière. "Toute la marge est confisquée par ces industriels" explique ainsi sur France 3, Jean-Pierre Fleury, président de la fédération nationale bovine. Par ailleurs, le patron de la FNSEA a présenté "ses excuses" au président de la République François Hollande, insulté la veille lors de son passage au salon. "Ça n'est pas respectable, ni pour la fonction, ni pour la personne" a ainsi expliqué Xavier Beulin, au micro d'Europe 1. Quant au démontage du stand ministériel, il affirme ne pas avoir été mis au courant. "J'ai été prévenu au moment où c'est arrivé", a-t-il plaidé. "Les forces de l'ordre ont cru bon de charger un peu intempestivement et du coup ça a créé l'incident qu'on a vu."


Salon de l'agriculture: Le stand du Ministère...par morandini

Lu sur France 3

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !