Résultats du 1er tour des municipales 2014 : revivez tous les moments forts | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Résultats du 1er tour des municipales 2014 : revivez tous les moments forts
©Reuters

A voté

Résultats du 1er tour des municipales 2014 : revivez tous les moments forts

19 millions de personnes environ ne se sont pas rendues aux urnes ce dimanche pour le premier tour de ces municipales.

  • l'abstention est d'environ 38% 
  • A Paris, NKM est en tête et à Marseille, Jean-Claude Gaudin devance Patrick Mennucci de plus de 20 points
  • Le FN fait de bons scores dans les villes de Forbach, Hénin-Beaumont, Béziers, Fréjus, Avignon et Saint-Gilles
  • Jean-Marc Ayrault a appelé l'UMP à former un front républicain avant le second tour

FIN DE CE DIRECT - PROCHAIN DIRECT DIMANCHE 30 MARS POUR LE 2nd TOUR DES MUNICIPALES

22h50 : La droite se réjouit, la gauche fait grise mine
La gauche recule de cinq points par rapport aux élections de 2008 et l'UMP est en passe de réussir son pari avec une avance notable. Le FN a lui aussi atteint ses objectifs en prenant notamment Hénin-Beaumont dès le premier tour.
22h40 : Martine Aubry est "triste"
La maire de Lille s'est exprimée en direct de Lille. "Pour moi c'est une grande tristesse, parce que je sais que le Front national n'apportera rien pour redresser Hénin-Beaumont" et aussi "parce que, partout en France, le Front national augmente" parce que "la droite a banalisé les thèses du Front national" a dit celle qui arrive en tête.
22h20 : Triangulaire à Nantes
Johanna Rolland (PS) est arrivée en tête à Nantes avec 36,49 % des suffrages exprimés, devant son adversaire UMP Laurence Garnier (21,60 %) et la candidate écologiste Pascale Chiron (12,83 %). 
22h15 : percée du FN confirmée
A Perpignan, Avignon, Forbach, Béziers, Fréjus, le Front national est arrivé en tête de ce premier tour et est en mesure de l'emporter dimanche prochain. A Hénin-Beaumont, le secrétaire général du FN Steeve Briois est élu dès le premier tour
22h05 : Copé veut "transformer l'essai"
22h04 : l'UMP et le PS au coude à coude à Strasbourg
Fabienne Keller, qui a dirigé la ville entre 2001 et 2008, arrive légèrement en tête au premier tour des municipales dimanche à Strasbourg avec 32,4% des voix devant le maire PS sortant Roland Ries (31,4%). Le FN est troisième avec 10,8% des voix.
22h00 : Alain Juppé officiellement réélu maire de Bordeaux
Alain Juppé a été largement réélu maire de Bordeaux. Selon des résultats portant sur 103 bureaux sur 130, il obtient 59,35% des voix contre 23,73% à son principal adversaire, le socialiste Vincent Feltesse. 
21h59 : 35,5% d'abstention selon le ministère de l'Intérieur
Le taux d'abstention calculé par le ministère de l'intérieur s'élevait en métropole à 35,48%, contre 33,46% au premier tour des municipales de 2008. 
21h57 : Bernard Accoyer réélu
L'ancien président UMP de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a été réélu à Annecy-le-Vieux pour un cinquième mandat consécutif avec 60,98% des suffrages.
21h55 : Nathalie Kosciusko-Morizet remercie ses électeurs
"Deux parisiens sur trois ont dit leur volonté de changement, ils veulent une nouvelle énergie. L'alternance est possible, le changement est possible" a dit NKM.
21h50 : l'UMP en tête à Toulouse
Jean-Luc Moudenc est en tête à Toulouse avec 37%. Il devance le candidat de la gauche avec 31%.
21h44 : Les résultats globaux à Marseille
- Listes JM COPPOLA (FG) 7.9%
- Divers Gauche 3.5% 
- Extrême Gauche 0.3% 
- Listes P. MENNUCCI (PS-EELV) 21.2% 
- Listes JC GAUDIN (UMP-UDI) 36.5% 
- Divers Droite 2% 
- Listes S. RAVIER(FN) 22.5% 
- Autres listes 0.7% 
- Listes P. DIOUF 5.4%
21h42 : Les résultats globaux à Paris

- Listes D. SIMONNET (FG) 5.1% | Divers Gauche 1% | Extrême Gauche 1.2% 
- Listes A. Hidalgo (PS-PCF-PRG) 33.6% 
- Listes C. Najdovski (EELV) 8.4% 
- Listes N. KOSCIUSKO-MORIZET (UMP-UDI-Modem) 34.8% 
- Listes C. BEIGBEDER (DvD) 3.6% 
- Listes W. DE SAINT JUST (FN) 6.4% 
- Autres listes 1.7%
21h38 : "Tout faire pour empêcher des maires FN" dit Vallaud-Belkacem
Najat-Vallaud Belkacem, a affirmé dimanche soir que la majorité ferait "tout pour empêcher qu'un candidat FN remporte une municipalité". "La position du PS est très claire : nous ferons tout pour empêcher qu'un candidat FN remporte une municipalité", a-t-elle déclaré sur le plateau de France 2.
21h34 : la droite en pole position

La droite obtiendrait en moyenne 48% des voix au premier tour dans les communes de 3.500 habitants au moins, et la gauche 43%, selon un sondage BVA pour Le Parisien Aujourd'hui en France. Le FN obtiendrait 7% des suffrages et l'extrême gauche 2%.
21h33 : Niort bascule à droite
Niort a basculé à droite après près de 60 ans de gouvernance de la gauche. Jérôme Baloge, Parti radical qui avait le soutien de l'UMP, a été élu avec plus de 53% des voix face à Geneviève Gaillard, PS.
21h30 : des barons de l'UMP réélus dès le 1er tour
Xavier Bertrand à Sint-Quentin : 52,7%
François Baroin à Troyes = 62%
Eric Woerth à Chantilly = 54%
21h28 : Juppé ferait encore mieux qu'en 2008
Alain Juppé devrait être réélu au premier tour avec 59%
21h27 : Mélenchon évoque la défaite de la gauche
Jean-Luc Mélenchon a évoqué dimanche soir un "désaveu" pour la gauche au premier tour des municipales. "Il y a désaveu, on va pas raconter d'histoires, ce soir, la gauche subit une défaite", a-t-il réagi sur TF1.
21h21 : Jean-Marc Ayrault veut un front républicain
Le Premier ministre s'est exprimé ce dimanche soir appelant à un front républicain. "Là où le Front national est en situation de l'emporter au second tour, l'ensemble des forces démocratiques et républicaines ont la responsabilité de créer les conditions pour l'empêcher. J'appelle à la mobilisation des électrices et des électeurs dimanche prochain, et notamment ceux qui ont choisi de s'abstenir au premier tour" a expliqué le Premier ministre. "Certains électeurs ont exprimé, par leur abstention et leur vote, leurs inquiétudes, voire leurs doutes" a ajouté Ayrault.
21h19 : Gaudin en tête sur la globalité des arrondissements à Marseille
Gaudin = 36,5%
Rvier (FN) = 22,5%
Mennucci =21%
21h17 : NKM en tête à Paris sur la globalité des arrondissements
NKM = 34,8%

Hidalgo = 33,6%

Najdovski (Verts)= 8,4% et Saint-Just (FN) = 6,4%

21h16 : l'UMP en tête dans le 3e secteur de Marseille 
Bon indicateur pour Jean-Claude Gaudin puisque le candidat UMp arrive en tête dans le 3e secteur de Marseille avec 41,5%. Marie Arlette Carletti est à 25%.
21h14 : NKM en deuxième position dans le XIVe
Nathalie Kosciusko-Morizet serait en 2e position seulement dans le XIVe arrondissement de Paris. Karine Petit (PS) a 39% et NKM est à 32,2%. C'est un coup dur pour la candidate UMP à la mairie de Paris.
21h08 : Bompard réélu à Orange
Jacques Bompard, maire sortant et ex-FN est réélu dès le premier tour à Orange, dans le Vaucluse, avec 59% des suffrages.
21h06 : François Bayrou en tête et... ému
"L'ampleur de ce score (...) traduit la volonté d'une ville, qui est une volonté irrésistible et inébranlable d'imposer un changement qui lui a été refusé pendant longtemps" a dit François Bayrou au bord des larmes.

21h05 : Guillaume Peltier élu

Guillaume Peltier (Vice-président de l'UMP et fondateur de la Droite forte) est élu maire de Neung-sur-Beuvron (Loir-et-Cher) au 1er tour avec 62% des voix face à la liste de gauche sortante.
21h03 : l'UMP en tête à Angers
Christophe Béchu arrive en tête à Angers, loin devant le maire sortant PS. Il obtiendrait 35% des voix. Derrière lui, une gauche divisée avec le maire sortant PS obtient environ 27% et son ex-adjoint Jean-Luc Rotureau environ 16%. 
20h59 : Steeve Briois élu dès le premier tour à Hénin-Beaumont
Steeve Briois recueille 50,26%, il est élu maire d'Hénin-Beaumont.
20h54 : Brice Hortefeux parle "d'érosion" de la participation
"Il y a une érosion importante de la participation mais ce n'est pas simplement une érosion de lassitude, mais une érosion de mécontentement. Cela apparaît par le fait que les candidats socialistes de la majorité qui se réclament de François Hollande arrivent systématiquement en seconde position derrière des candidats de l'UMP. (...) Il y a des raisons, le gouvernement s'est trompé: le pays aujourd'hui baisse la tête alors que nos partenaires se redressent, les Français l'ont parfaitement compris
", selon le vice-président de l'UMP, Brice Hortefeux, sur France 2.
20h50 : Benoist Apparu en tête à Châlons en Champagne
L'ancien ministre est en tête avec 43% des voix, le PS est à 30% et le FN est à 20%.
20h46 : Philippot en tête à Forbach, 4 candidats au second tour
Florian Philippot est en tête avec 35,75% des voix contre 33% pour le maire PS sortant, Laurent Kalinowski. Eric Diligent, divers droite, et Alexandre Cassaro, UMP, biennent 18,99% et 12,26% des voix,
20h41 : Le PS en tête à Carpentras
Le PS vire en tête à Carpentras avec 37%. Le FN est en deuxième position avec 34%.
20h40 : Michel Sapin élu
Le ministre du Travail est élu dès le premier tour à Argenton-sur-Creuse.
20h38 : Laurent Wauquiez réélu dès le premier tour
Laurent Wauquiez a été réélu au Puy-en-Velay en Haute-Loire, avec "plus de 67 %" des voix. C'est le troisième mandat d de l'ancien ministre qui avait été réélu maire en 2008 avec 56 % des voix. Son score de dimanche est "un record depuis 1945", affirme son entourage.
20h35 : Gilbert Collard en tête du premier tour
L'avocat qui se présente à Saint-Gilles dans le Gard est en tête avec 43% environ mais n'est pas élu au premier tour.
20h32 : Marine Le Pen se réjouit
Sur TF1, la présidente du FN a dit : "le Front national arrive comme une grande force autonome. Je pense que c'est une des révélations de cette soirée, l'arrivée en tête dans des villes aussi importantes et inattendues qu’Avignon, Perpignan, démontre que le Front national s'implante. Les Français viennent de reprendre leur liberté".
20h28 : Martine Aubry est en tête à Lille
La maire sortante est en tête avec 35% devant le candidat UMP à 23%. Le FN est à 15%. Lors des dernières élections municipales en 2008, Martine Aubry avait été élue au second tour avec 66,5% des voix. Elle est aujourd'hui en quête d'un troisième mandat. Lille est à gauche depuis 1955.
20h25 : d'autres villes...
A Nancy, le candidat UMP à 40%, celui du PS est à 34,8% et le candidat FN recueille 7%
A Amiens, le candidat UMP à 45%, celui du PS est à 24,5% et le candidat FN recueille 15%

A NÎmes, le candidat UMP à 36,6%, celui du FN est à 20% et le candidat PS recueille 16%

A Quimper, le candidat UMP à 29%, celui du PS est à 28% et le candidat MoDem recueille 14%
20h20 : Bayrou en bonne position
A Pau, François Bayrou est en ballotage favorable avec 41%. Il devance le candidat PS à 26% et le divers droite à 13%.
20h15 : Copé réélu au premier tour à Meaux
Jean-François Copé est réélu au premier tour avec 64% des voix à Meaux. "L'UMP a recueilli des suffrages importants. Les conditions sont réunies pour que l'on remporte de nombreuses villes. C'est une sanction pour François Hollande. J'appelle les électeurs de l'UMP à voter pour ses candidats et non pour le FN qui favorise la gauche. Nous n'appellerons pas à voter pour le PS, ni pour le FN lorsque nous sommes en troisième position" a dit le président du parti d'opposition. 
20h10 : Perpignan, Avignon, et Nîmes, le FN cartonne
A Avignon, le FN et le PS sont au coude à coude avec 29,5. A Perpignan, Louis Aliot recueille 34% devant l'UMP 29% et le PS 12%. A Nîmes, l'UMP est à 36,6% et le FN 20%
20h09 : Le FN en tête à Hénin-Beaumont
Steeve Briois en tête avec 49,4% des voix à Hénin-Beaumont, selon TNS Sofres-Sopra
20h06 : quelques villes
Reims - Robinet UMP, 39%, Hazan PS, 38% et FN 16%
Saint-Etienne - Droite 36%, Gauche 30%, FN 18%
Béziers : Ménard FN 44%, UMP 29% et PS 20%
20h00 : la droite largement en tête
La droite recueille  en tête sur l'ensemble de la France.
19h50 : de la triche à Marseille ?
Pape Diuof, candidat à la mairie de Marseille, évoque "une liste d'émargement déjà signée à 8h00 du matin, avant même l'entrée du premier électeur, combien d'autres, ailleurs?". Il se réserve le droit de déposer un recours.
19h45 : 38,5% d'abstention selon Ipsos
Le taux d'abstention serait de 38,5% à 20h00 selon Ipsos
19h28 : Hervé Morin réélu avec 71% des voix
Hervé Morin a posté un tweet pour dire qu'il était à Epaignes dans l'Eure
19h11 : Yves Jégo, premier élu
Yves Jégo est réélu au premier tour à Montereau-Fault-Yonnes en Seine-et-Marne. Le député UDI l'annonce ans un communiqué. Il obtient 77% contre 17% au Parti socialiste.
18h51 : le FN espère

Le FN veut se "crédibiliser" en étant bien placé dans de nombreuses villes. Le parti de Marine Le Pen présente 597 listes. Il espère faire élire plus de 1 000 conseillers municipaux et conquérir dix à quinze communes, dont Hénin-Beaumont, Tarascon, Beaucaire, Saint-Gilles, Forbach ou Fréjus. Cette semaine, Jean-Marc Ayrault avait lancé un appel à l'UMP pour créer un front républicain et ainsi barrer la route du Front national.

18h31 : anecdotes de campagne...
Dans les communes de plus de 1 000 habitants, 82,9% des têtes de listes sont des hommes. Par ailleurs, selon l'AFP, la moyenne d'âge des candidats est de 50 ans. La doyenne, Charlotte Ode, 103 ans est en 30e position sur une liste FN à Marseille. La benjamine, Elise Machado, 18 ans le 22 mars, se présente dans un village du Doubs.
18h00 : environ 35% d'abstention
Le premier tour des élections municipales devrait enregistrer un taux d'abstention record d'environ 35%, selon les estimations de trois instituts de sondages.Selon l'Ifop-SAS pour i>TELE et CSA pour BFMTV et Ricoh, la participation s'élèverait à l'issue du scrutin à 65% des inscrits, soit un taux d'abstention de 35%. Harris Interactive pour M6 estime de son côté la participation à 64,9%, soit 35,1% d'abstention. C'est 1,5 point de moins qu'en 2008. Il y a 21 ans, en 1983, l'abstention était seulement de 20%.

17h00 : participation de 54,72% 

Le ministère de l'Intérieur a annoncé que la participation à 17h00 pour ce premier tour des élections municipales était de 54,72%. Pour rappel, lors du premier tour du même scrutin en 2008, cette participation s'élevait à 56,25%. Le département où le taux de participation était le plus fort à 17h est la Haute Corse (73,21%), suivi de la Corse du Sud (72,71%) et du Cantal (71%). La Seine-Saint-Denis est le département où la participation était la plus faible (35,7%). A Paris, elle était à 17h00 de 39.57%

16h00 : beaucoup de triangulaires ?

Le Front national pourrait imposer des triangulaires au second tour (10% des suffrages exprimés au premier permettent un maintien) dans "150 à 200 villes", selon Bernard Sananès, de l'institut CSA, avec pour effet de limiter le nombre des reconquêtes visées par l'UMP.

15h00 : "PLM", l'axe à suivre


14h00 : François Hollande  et Nicolas Sarkozy ont voté

François Hollande était attendu à Tulle. Il a voté vers 11h00 à dans cette ville de Corrèze dont il fut maire de 2001 à 2008. Le président a pris le temps de distribuer poignées de mains et embrassades. 

A Paris, Nicolas Sarkozy était aussi très attendu. Accueilli par des dizaines de partisans au cri de "Nicolas, Nicolas!", l'ex-président, accompagné par Carla Bruni, ont voté à 13H00 dans un lycée parisien.

A Nantes, Jean-Marc Ayrault a déclaré "avoir fait son devoir, comme tous les Français". A Lille, Martine Aubry (PS), en lice pour un 3e mandat, affirmait attendre l'issue du scrutin "avec beaucoup de sérénité". 

12h00 : participation stable par rapport à 2008

La participation aux élections municipales était dimanche à la mi-journée globalement conforme à son niveau du premier tour de 2008. Le ministère de l'Intérieur a annoncé un taux de 23,16% enregistré en métropole à 12h00, contre 23% à la même heure il y a six ans.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !