Regroupement familial : quand Christian Estrosi se perd dans les chiffres | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Regroupement familial : quand Christian Estrosi se perd dans les chiffres
©Reuters

Approximations

Regroupement familial : quand Christian Estrosi se perd dans les chiffres

Le regroupement familial "représente des centaines de milliers de personnes par an", a déclaré le président de la région PACA sur RMC et BFMTV.

Interrogé par Jean-Jacques Boudin lundi 10 octobre sur la question du regroupement familial, que Nicolas Sarkozy souhaite soumettre à un référendum, Christian Estrosi s'est appuyé sur des chiffres erronés pour prôner sa suppression. 

Le regroupement familial "représente des centaines de milliers de personnes par an", a déclaré le président de la région PACA, avant la mise au point de son interlocuteur. Dans les faits, 12000 personnes bénéficient chaque année du regroupement familial en France.

L'ancien maire de Nice avait d'abord estimé que "le regroupement familial repose sur le fait d'être en mesure de pouvoir héberger dignement sa famille".

"C'est d'abord le critère du logement, c'est ensuite la garantie de la scolarité des enfants, c'est ensuite la garantie de pouvoir accéder à un logement et à un travail. [...] Ça conduit à ce que vous ayez un certain nombre de gens qui sont en situation irrégulière et qui au bout de trois mois sur notre territoire accèdent à l'aide médicale d'État qui coûte un milliard d'euros par an aux contribuables français", a-t-il assuré. 

>>>> À lire aussi : Stratégie du clivage : pourquoi la sulfureuse question du regroupement familial masque les vrais problèmes liés à l’immigration

 

Lu sur BFMTV.COM

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !