Régionales : Jean-Marie Le Pen "ne voit que Marion" pour le remplacer en Paca | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Régionales : Jean-Marie Le Pen "ne voit que Marion" pour le remplacer en Paca
©Reuters

Boutique familiale

Régionales : Jean-Marie Le Pen "ne voit que Marion" pour le remplacer en Paca

Le fondateur du FN envisage pour la première fois la possibilité de ne pas conduire la liste FN en Paca lors des régionales. Il fera connaître sa position demain.

En pleine crise politico-familiale suite à ses propos dans le magazine Rivarol, Jean-Marie Le Pen pourrait renoncer à sa candidature aux régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Alors que la présidente du FN, Marine Le Pen, lui refuse l'investiture du parti, le président du parti avait annoncé vendredi qu'il maintenait sa volonté d'être candidat.

Dans le JDD, il envisage maintenant que ça pourrait ne pas être le cas. Et il veut, en cas de retrait,  adouber sa petite-fille, la députée de Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen. "Si je n’étais pas candidat, je ne vois que Marion. Il n’y a aucune autre personnalité qui ait autant de notoriété et de particularité au sein du Front national pour cette région", dit-il.

Une réunion du bureau politique à huis clos doit désigner, vendredi, les chefs de file frontistes au scrutin de décembre. Jean-Marie Le Pen fera connaître sa position lundi. Un suspense qu'il semble apprécier : "Dans l’amour, le plus important, c’est le moment où on monte les escaliers!", plaisante-t-il.

Jeudi, le secrétaire général du FN, Nicolas Bay, a estimé que Jean-Marie Le Pen n'était pas "la meilleure locomotive" pour conduire la liste FN aux régionales, et que Marion Maréchal-Le Pen aurait "une légitimité certaine" à le faire.

Lu dans Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !