Racisme : François Hollande appelle "à la plus grande fermeté" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Racisme : François Hollande appelle "à la plus grande fermeté"
©

Soutien

Racisme : François Hollande appelle "à la plus grande fermeté"

La ministre de la Justice a été longuement applaudie par l'Assemblée nationale.

Le gouvernement solidaire de Christiane Taubira. François Hollande a appelé, mercredi, en Conseil des ministres à "la plus grande fermeté et à la plus grande vigilance" après les propos et actes racistes dont la ministre de la Justice a été la cible. Christiane Taubira s'était inquiétée dans les colonnes de Libération des effets du racisme. "Des millions de personnes sont mises en cause quand on me traite de guenon. Des millions de gamines savent qu’on peut les traiter de guenons dans les cours de récréation", avait-elle estimé.

La Garde des Sceaux a également eu l'occasion de recevoir le soutien des députés, réunis hier à l'Assemblée nationale. Le député UDI de Polynésie Edouard Fritch lui a déclaré la solidarité de son groupe politique, à l'occasion d'une question qu'il adressait à la ministre, face aux attaques racistes "injustes et indignes" dont elle a été victime. Tous les députés, à l'exception des membres de l'UMP, se sont ensuite mis debout pour applaudir la ministre, qui a exprimé sa gratitude envers leur soutien.

Christiane Taubira avait déclaré à la sortie du Conseil des ministres que les actes dont elle a été la cible n'étaient pas "les voix de la France" et affirmé que "la France n'est pas raciste". Selon elle, "ça ne dure jamais longtemps et les Français finissent par se venger".

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !