Législatives: Vanneste candidat, Dati abandonne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Législatives: Vanneste candidat, Dati abandonne
©

Abandon

Législatives: Vanneste candidat, Dati abandonne

Le député du Nord sera candidat à sa réélection malgré son départ de l'UMP. Rachida Dati, elle, jette l'éponge à Paris.

[Mis à jour le 16 mai à 20h05]

Christian Vanneste a annoncé mercredi soir qu'il était candidat à sa réélection dans le Nord, sous l'étiquette du Rassemblement pour la France (RPF), après la décision de l'UMP d'investir un autre candidat à la suite d'une polémique sur des propos considérés comme homophobes. "Si je me présente, c'est parce que j'ai le plus de chances pour que la droite l'emporte", a-t-il expliqué.

[Mis à jour le 16 mai à 13h05]

Le député du Nord Christian Vanneste annonce dans une interview au journal Minute qu'il envisage d'être candidat à sa réélection, malgré son départ de l'UMP après des propos niant la déportation des homosexuels. "Il y a eu du nouveau chez moi", explique-t-il, "car les maires divers droite de 4 communes (sur les 6 que recouvre la circonscription), ont écrit un appel à Copé. Ils y affirment que si le député sortant – votre serviteur – ne se représente pas, et que l'UMP impose son oukase (…) ils présenteront leur propre candidat (...) Il serait assez logique que je réponde à leur attente" .

Christian Vanneste serait alors candidat dissident contre l'UMP Gérald Darmanin, son ancien suppléant âgé de 29 ans, qu'il qualifie de "judas" dans la même interview.

[Mercredi 16 mai]

Non, non, non, l’ancienne garde des Sceaux Rachida Dati ne sera finalement pas candidate face à François Fillon aux élections législatives. C'est ce qu'elle explique dans un entretien à paraître vendredi dans le Figaro Magazine. Rachida Dati, qui souhaitait se présenter face à l’ex-Premier Ministre dans le deuxième circonscription de Paris (Ve, VIe et VIIe arrondissements) pour les Législatives, se retire pour ne pas "ajouter de la division à l'échec".

Elle devrait obtenir à la place un poste important au sein de l’UMP, ajoute Le Parisien.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !