Qui peut sauver la France ? Alain Juppé répondent les Français, Hollande bon dernier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Qui peut sauver la France ? Alain Juppé répondent les Français, Hollande bon dernier
©

Sondage

Qui peut sauver la France ? Alain Juppé répondent les Français, Hollande bon dernier

Selon un sondage Ipsos pour Le Point, le maire de Bordeaux est considéré comme la personne la plus à même de sortir le pays de la crise.

La France est empêtrée dans la crise. Le marasme économique n’en finit plus de se faire ressentir sur le quotidien des Français. Et ce ne sont pas les récents chiffres (croissance nulle et chômage record) qui permettent de se montrer optimiste. Dès lors, comment faire pour s’en sortir ? Quelle personnalité politique serait la plus prompte à sauver la France ? Une question qui a récemment été posée aux Français. Et selon les résultats de cette enquête Ipsos pour Le Point,  l’homme politique le plus à même de faire sortir le pays de la crise économique est Alain Juppé.

Concrètement 50% des personnes interrogées font confiance au maire de Bordeaux pour sortir de la crise. A l’inverse 44% des sondés doutent des capacités du candidat à la primaire UMP.  Selon ce sondage, Alain Juppé devance Manuel Valls (40% de confiance contre 55%), Nicolas Sarkozy (40% contre 57%). Suivent ensuite François Fillon (33% contre 62%), François Bayrou (31% contre 62%) et Martine Aubry (28% contre 66%).

Autre enseignement de ce sondage et non des moindres : il sonne comme un véritable désaveu pour François Hollande. En effet, le président de la République arrive bon dernier des dix personnalités politiques testées. Dans le détail, seuls 16% des Français font confiance au chef de l'Etat "pour sortir la France de la crise économique", contre 82% qui ne lui font pas confiance. François Hollande est devancé par Jean-Luc Mélenchon, Arnaud Montebourg ou encore Marine Le Pen.

Sondage réalisé par téléphone les 22 au 23 août auprès d'un échantillon de 974 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !