Pyongyang droguerait ses ouvriers aux méthamphétamines pour un projet immobilier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Pyongyang droguerait ses ouvriers aux méthamphétamines pour un projet immobilier
©Morgan Bourven

Surchargés

Pyongyang droguerait ses ouvriers aux méthamphétamines pour un projet immobilier

Pour tenir les délais, les constructeurs nords-coréens donneraient des drogues à leurs ouvriers.

Afin qu'un projet immobilier d'envergure à Piongyang soit fini à temps, les constructeurs auraient imposés aux ouvriers nord-coréens la prise de méthamphétamines, selon la chaîne Radio Free Asia, qui cite plusieurs sources au sein du régime nord-coréen. 

Le régime a décidé de lancer un grand projet de construction immobilière, qui comprend des immeubles d'appartements. Des centaines de milliers de travailleurs s'affairent actuellement à la construction, décidée par le dirigeant du pays Kim Jong-un, et la pression sur eux est énorme ; ils vivraient "de terribles de souffrances". 

En signe de protestation, des graffitis ont été trouvés sur les murs, entrainant une réaction sévère des autorités. Ils sont considérés comme des crimes politiques. Certains ouvriers ont dû fournir des échantillons d'écriture pour prouver leur innocence. 

LU sur le Dailymail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !