Primes remises à Claude Guéant : il devrait "les rembourser", selon Valérie Pécresse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Primes remises à Claude Guéant : il devrait "les rembourser", selon Valérie Pécresse
©

Conseils

Primes remises à Claude Guéant : il devrait "les rembourser", selon Valérie Pécresse

La députée UMP a assuré que dans les deux ministères dans lesquels elle avait travaillé, il n'y avait pas de système de primes.

L'affaire des primes remise à Claude Guéant empoisonne l'UMP et surtout les anciens ministres interrogés sur le sujet. Chacun se justifie en disant qu'il n'était au courant de rien à ce sujet. Invitée par France Inter ce mercredi matin, Valérie Pécresse s'est exprimée sur le sujet. Et l'ancienne ministre du Budget a critiqué l'action de son ex-collègue disant que les primes reçues devraient être remboursées si la justice montrait qu'elles n'avaient pas de base légale.

Elle s'est également justifié. "Dans mes deux ministères, (Universités puis Budget, ndlr), entre 2007 et 2012, jamais il n'y a eu de primes payées. Jamais ! Ni pour le ministre, ni pour les membres de son cabinet" a-t-elle expliqué.

Selon un rapport des Inspections générales de l'administration et de la police, quelque 10 000 euros mensuels, puisés dans les "frais d'enquête et de surveillance" des policiers, ont été "remis" à Claude Guéant entre 2002 et 2004. 


Interactiv' - Valérie Pécresse by France Inter

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !