Primaire de la gauche : neuf candidatures "sérieuses" ont été officiellement déposées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Primaire de la gauche : neuf candidatures "sérieuses" ont été officiellement déposées
©Reuters

Starting-blocks

Primaire de la gauche : neuf candidatures "sérieuses" ont été officiellement déposées

Ce jeudi 15 décembre constituait la date limite des dépôts de candidature pour participer à la primaire de la gauche, organisée les 22 et 29 janvier prochains.

Neuf sérieuses, trois fantaisistes. Ce jeudi 15 décembre constituait la date limite des dépôts de candidature pour participer à la primaire de la gauche, organisée les 22 et 29 janvier prochains. Invité de RTL ce jeudi soir, le président du comité national d'organisation de la primaire, Christophe Borgel, a indiqué que neuf candidats à la primaire de la gauche ont déposé leur dossier à la Haute autorité des primaires citoyennes.

Sont donc présents : Manuel Valls (PS), Vincent Peillon (PS), Benoît Hamon (PS), Sylvia Pinel (PRG), Arnaud Montebourg (PS), François de Rugy (Ecologistes!), Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate), Fabien Verdier (PS) et Gérard Filoche (PS). La Haute autorité doit désormais valider leurs candidatures d'ici à samedi. "La Haute autorité est en train d'étudier tous ces dossiers et dans les 48 heures qui viennent, au plus tard samedi en début d'après-midi, elle indiquera ceux qui sont retenus" a soutenu Christophe Borgel.

La Haute autorité doit notamment vérifier si les postulants sont à jour de leurs cotisations d'adhérent et d'élu et s'ils ont recueilli les parrainages nécessaires, avant l'annonce de la liste définitive. Cette dernière question se pose notamment pour les candidats Gérard Filoche et Fabien Verdier. Enfin, à ces neuf dossiers, s'ajoutent trois candidatures jugées" fantaisistes" par le PS. Elles seront malgré tout examinées par la Haute autorité.

>>>> A LIRE AUSSI : Primaire de la gauche : 7 candidats face au danger mortel d'une campagne centrée sur le démontage en règle du quinquennat

Lu sur RTL

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !