Primaire de la droite : Rachida Dati veut mettre NKM "hors-jeu" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Primaire de la droite : Rachida Dati veut mettre NKM "hors-jeu"
©

Rivalité

Primaire de la droite : Rachida Dati veut mettre NKM "hors-jeu"

Une ancienne conversation privée entre Nathalie Kosciusko-Morizet et l'ex-chef du renseignement, Bernard Squarcini a déclenché la colère de Rachida Dati.

Les règlements de compte continuent à droite. Alors que Nathalie Kosciusko-Morizet réclamait l'exclusion de Jean-Frédéric Poisson, c'est désormais elle qui est pointée du doigt. Sur BFMTV, Rachida Dati n'y est pas allée par 4 chemins : "Je considère que la classe politique doit la mettre hors-jeu, elle doit la mettre à l’index, elle doit lui demander des comptes" a lancé l'eurodéputée. "Mme Kosciusko-Morizet a demandé l’exclusion de Jean-Frédéric Poisson pour des propos dont il s’est excusé, mais elle a encore sa place dans la primaire"? Je (le) demande à la haute autorité."

Vendredi, Le Monde révélait une conversation téléphonique interceptée en 2013 par les policiers entre NKM et l'ex-chef du renseignement, Bernard Squarcini. "Bon, allez, tu me tues Rachida et Fillon. [...] Parce que Rachida on n’en veut plus" expliquait ce dernier. "Je vais te dire, le meilleur moyen de la tuer, c’est d’éteindre" avait répondu NKM.

"C’est un truc d’Etat de droit, c’est grave : on a utilisé le patron du renseignement pour ’tuer’ un adversaire politique, enquêter sur ma vie privée, on a fait suivre ma petite fille" s'est emportée Rachida Dati, qui n'exclut pas une procédure judiciaire.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !