Borloo n'ira pas au meeting de Sarkozy | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Borloo n'ira pas au meeting de Sarkozy
©

C'est dit

Borloo n'ira pas au meeting de Sarkozy

De son côté le Parti radical vote pour un soutien "vigilant" à Nicolas Sarkozy.

Le président du Parti radical, Jean-Louis Borloo, a confirmé ce samedi, à la tribune du congrès de son parti à Paris, qu'il ne se rendrait pas au grand meeting national du président-candidat Nicolas Sarkozy, à Villepinte, dimanche.

"Fondamentalement, je ne souhaite pas être à Villepinte demain. Pour quelle raison ? Pas pour dire que je boude, pas pour faire ma mijaurée. (...) Ça ferait perdre toute crédibilité à notre vigilance, c'est aussi simple que ça", a-t-il expliqué.

Auparavant, l'ex-secrétaire d'État Rama Yade avait annoncé qu'elle refuserait, lors du congrès du Parti radical ce samedi, de voter la motion de soutien à Nicolas Sarkozy, dont elle n'accepte pas la "stratégie de droitisation". Elle avait ajouté qu'elle ne se rendrait pas non plus au meeting du président-candidat à Villepinte, où elle n'a "d'ailleurs pas été invitée".

Le Parti radical, réuni en congrès aujourd'hui à Paris, a décidé, après une journée de discussions houleuses, selon plusieurs participants, de voter à 76% en faveur d'une résolution de soutien "vigilant" au président-candidat, Nicolas Sarkozy.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !