Présidentielle américaine : Cain en perte de vitesse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Présidentielle américaine :
Cain en perte de vitesse
©

Chute libre

Présidentielle américaine : Cain en perte de vitesse

Mis en cause dans plusieurs affaires de harcèlement sexuel, le favori républicain dévisse dans les sondages.

Jusqu'à récemment, Herman Cain était donné comme l'un des deux Républicains les mieux placés - avec Mitt Romney -  pour affronter Barack Obama dans la course à la Maison Blanche. Mais les accusations de harcèlement sexuel qui pèsent contre lui et que le site Internet Politico a révélées la semaine dernière pourraient avoir raison de ses chances de remporter la primaire républicaine et d'accéder à la dernière étape de l'éelction présidentielle américaine.

En effet, selon un sondage Ipsos pour Reuters, la cote de popularité d'Herman Cain auprès des électeurs américains a baissé de 5 points en une semaine, de 37 à 32%. Sa chute est encore plus vertigineuse parmi les Républicains. Il y a sept jours, il était crédité de 66% d'avis positifs. Aujourd'hui, ils ne sont plus que 57% à le soutenir.

Malgré les dénégations du candidat, 53% des sondés considèrent que les accusations qui pèsent contre lui sont fondées.

Lu sur Reuters

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !