Présidentielle 2017: comment Emmanuel Macron et Marine Le Pen comptent-ils fêter leur victoire dimanche ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Présidentielle 2017: comment Emmanuel Macron et Marine Le Pen comptent-ils fêter leur victoire dimanche ?
©Reuters

Options

Présidentielle 2017: comment Emmanuel Macron et Marine Le Pen comptent-ils fêter leur victoire dimanche ?

Pour la première fois, un chef d'Etat va être élu sous état d'urgence. La sécurité autour des rassemblements vont être considérablement renforcée.

Où fêter son triomphe ? Dans deux jours, Emmanuel Macron ou Marine Le Pen vont succéder à François Hollande en tant que président de la République française. Et évidemment le gagnant voudra célébrer sa victoire. Mais pour la première fois, un chef d'Etat va être élu sous état d'urgence. La sécurité autour de ces rassemblements va donc être considérablement renforcée.

Du côté d'Emmanuel Macron, plusieurs options ont été étudiées : le Trocadéro, la Concorde, la place de la République ou la Bastille n'ont pas été retenus, trop marqués politiquement ou trop associé à un ancien vainqueur.  L'idée d'un rassemblement au bout de l'esplanade du Champs de Mars, entre la tour Eiffel et l'Ecole militaire, plaisait au leader d'En Marche !.Mais la mairie de Paris a refusé, arguant que l'endroit devant être préservé dans l'optique d'une visite par les membres de la commission d'évaluation du CIO, dans le cadre de la candidature de la capitale française pour les JO 2014. L'option retenue est donc l'esplanade du Louvre.

Pour Marine le Pen, pas de grand rassemblement prévue. Juste quelques centaines de sympathisants conviés au Chalet du Lac, dans le bois de Vincennes, au bord du lac de Saint-Mandé.  En termes d'effectifs, plus de 12.000 policiers et militaires seront mobilisés pour la seule agglomération parisienne, dont 5.000 effectifs spécifiquement dédiés à la sécurisation du scrutin et à la garantie de l'ordre public.

Dans les deux cas, "le dispositif de sécurité devrait impliquer des filtrages et des physionomistes aux entrées, une fouille des sacs, des dispositifs pour contrer les attaques à la voiture bélier et la mise en place d'une surveillance vidéo, précise une autre source proche du dossier", indique L'Express.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !