Présidentielle 2017 : François Fillon voterait pour la gauche en cas de duel PS-FN | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Fillon
François Fillon
©Reuters

Pas de "ni-ni"

Présidentielle 2017 : François Fillon voterait pour la gauche en cas de duel PS-FN

L'ancien Premier ministre, qui avait plaidé pour le "ni-ni" lors de la législative partielle dans le Doubs, a estimé ce jeudi que le Front national "est un danger qui doit à tout prix être écarté".

François Fillon voterait "sans aucune hésitation" pour la gauche en cas de duel PS-FN au second tour de l'élection présidentielle. "Et j'espère bien que le candidat de la gauche appellerait à voter pour le candidat de la droite dans la même circonstance", a ajouté l'ancien Premier ministre ce jeudi sur BFMTV.

Lors de la législative partielle dans le Doubs, François Fillon s'était pourtant rallié au "ni-ni" (ni Front national, ni front républicain), 
estimant qu'il était "impossible de voter pour le PS". "Dans le cadre de l'élection du Doubs, il n'y avait contrairement à ce qu'on racontait, aucune espèce de danger pour la République", a-t-il justifié.

Le programme du FN est "absurde, c'est une sorte de mélange entre l'extrême gauche et l'extrême droite qui ne peut conduire qu'à la catastrophe économique. C'est un danger qui doit à tout prix être écarté", a aussi estimé François Fillon.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !