Pour Manuel Valls : "la gauche française peut devenir la plus bête du monde" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Pour Manuel Valls : "la gauche française peut devenir la plus bête du monde"
©Reuters

En bonne voie ?

Pour Manuel Valls : "la gauche française peut devenir la plus bête du monde"

Invité sur RFI et France 24, le Premier ministre a appelé son camp à sortir "du bac à sable."

Enième appel au rassemblement pour Manuel Valls qui peine à réconcilier son camp. Invité sur RFI et France 24, le chef du gouvernement a mis en garde sur le risque que la gauche française devienne "la plus bête du monde. Elle n'est pas à la hauteur de ses responsabilités." Et de tancer les voix discordantes du parti : "Nous ne sommes pas dans une cour de récréation, pas dans un bac à sable."

Quant à une candidature propre pour la prochaine présidentielle, Manuel Valls a botté en touche avec une sortie ambiguë : "Je veux être à la hauteur de la responsabilité du moment (...) et faire en sorte que la gauche puisse demain l'emporter. Et moi, j'y contribuerai, d'une manière... ou d'une autre".

Cette semaine, sa supposée "colère" contre François Hollande lui a valu un recadrage du président de la République et même du porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.  Il a aussi été la cible d'Arnaud Montebourg qui l'a incité, dans le JDD, à quitter Matignon et présenter sa candidature pour l'Elysée.

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !