Pour deux Français sur trois, la communication d'Emmanuel Macron est plutôt réussie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Pour deux Français sur trois, la communication d'Emmanuel Macron est plutôt réussie
©AFP

Good job, Mister President

Pour deux Français sur trois, la communication d'Emmanuel Macron est plutôt réussie

D'après un sondage Odoxa pour Le Figaro et France Info, une majorité de Français sont également favorables aux réformes à venir.

Effectuer quelques échanges de tennis fauteuil après avoir tombé la veste, se retrousser les manches pour enfiler des gants de boxe, prendre un selfie avec Arnold Schwarzenegger : validés ! D’après les résultats d’un sondage Odoxa-Dentsu Consulting réalisé pour franceinfo et LeFigaropublié vendredi, près de 62 % des Français estiment que le président a raison de souvent "mettre en scène" sa communication présidentielle.

74% des personnes interrogées jugent cette communication "bonne" voire "très bonne", les statistiques tournant au plébiscite pour les sympathisants d'En marche ! (qui sont 100% de satisfaits). Seulement 37% des Français pensent qu'il a tort et qu'il en fait trop. Au niveau famille politique, les sympathisants du Front national apparaissent comme les seuls majoritairement critiques : 66% d'entre eux condamnent sa communication.

L’état de grâce semble se poursuivre pour le jeune chef de l’Etat puisque sa décision de convoquer le parlement en Congrès à Versailles la veille du discours de politique générale de son Premier ministre, Edouard Philippe, est saluée à 68 % par les Français. Seulement 29 % d’entre eux estiment qu’il empiète sur les missions du chef de gouvernement.

Les initiatives politiques sont également vues d’un bon oeil. "À l'exception du projet de loi sur le droit du travail (55% l'estiment mauvais), toutes les réformes annoncées en début de quinquennat sont plutôt bien perçues" note Le Figaro.

Le sondage a été réalisé en ligne du 28 au 29 juin auprès d’un échantillon de 1 012 personnes représentatif de la population française.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !