Pour Arnaud Montebourg, "il faudrait réinstaller les commissariats de police dans les quartiers sensibles" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Pour Arnaud Montebourg, "il faudrait réinstaller les commissariats de police dans les quartiers sensibles"
©Capture d'écran / BFM TV

Ras-le-bol des policiers

Pour Arnaud Montebourg, "il faudrait réinstaller les commissariats de police dans les quartiers sensibles"

Invité sur BFMTV ce mercredi soir, le candidat à la primaire de la gauche s'est exprimé au sujet de la situation des policiers en France.

Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche et ancien ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique, était ce soir l'invité de Ruth Elkrief sur BFM TV. 

Interrogé sur l'enquête lancée par le directeur de la police nationale pour savoir qui est allé manifester spontanément avec des voitures de policiers, Arnaud Montebourg estime qu'"il y a des règles, elle s’applique aussi aux policiers". "Les règles, c’est qu’on ne manifeste pas pendant le service, ne serait-ce parce que pendant le service on a besoin des policiers", a insisté le candidat à la primaire de gauche.

Cependant, il est d'accord pour que les policiers s'expriment. Mais seulement "en dehors du service et en dehors des armes de service et des voitures de service", a temporisé Arnaud Montebourg. "Je crois il est normal qu’il y ait un rappel aux règles. Il faut aussi écouter le mouvement social qui gronde (…) il faut l’entendre. Je ne connais pas les convictions politiques des policiers et ça ne m'intéresse pas. Ce que je veux savoir c’est comment on fait en sorte que la sécurité de nos concitoyens soit assurée", a-t-il précisé.

Moi président de la République …

"Nous aussi nous aimerions le savoir. Qu'est-ce que vous feriez si vous êtes élu Président ?", rétorque alors Ruth Elkrief. "Je pense que la grande erreur c'était la suppression de renseignement de proximité, c'est l'œuvre de Monsieur Sarkozy", souligne-t-il, en poursuivant "la suppression de la police de proximité, c'est l'œuvre aussi de Monsieur Sarkozy, qui n'a pas été reconstitué", précise-t-il. "Je crois qu'il faudrait réinstaller les commissariats de police dans les quartiers sensibles de façon systématique pour avoir une présence policière pérennante. C'est beaucoup de moyens mais c'est nécessaire." "Et d'ailleurs, il faudrait le faire sur l'Éducation national, sue les médecins et la santé, sur l'ensemble des piliers de la République qui permet d'unir les Français à la France.", a souligné Arnaud Montebourg. 

Lu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !