Popularité : François Hollande et Manuel Valls retournent à la case départ | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Popularité : François Hollande et Manuel Valls retournent à la case départ
©Reuters

Chute et rechute

Popularité : François Hollande et Manuel Valls retournent à la case départ

Après le sursaut de janvier, le chef de l'Etat et son Premier ministre ont lourdement chuté dans les sondages.

Unanimement félicités par toute la classe politique pour leur gestion des attentats de janvier, François Hollande et Manuel Valls retrouvent les scores d'impopularité qu'ils connaissaient avant ces terribles évènements. Selon le baromètre Ipsos pour Le Point publié ce lundi, 23% des personnes interrogées jugent favorablement le bilan actuel du président de la République, contre 73% qui le jugent défavorable, soit une baisse de trois points par rapport au mois de mars.

Pour le Premier ministre, le score est un peu meilleur avec  38% d'opinions favorables, contre 56% qui pensent le contraire. Manuel Valls perd ainsi 4 points par rapport au mois précédent.

Une semaine après les attentats de janvier, l'exécutif avait gagné près de 20 points dans les sondages. Désormais, François Hollande se rapproche de son "record" d'impopularité de septembre 2014, soit 13% de bonnes opinions.

Le sondage a été réalisé par téléphone les 17 et 18 avril auprès d'un échantillon de 961 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !