Policiers en colère : Valls annonce des mesures pour apaiser la situation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
"La police et la justice sont des priorités du quinquennat de François Hollande" assure le Premier ministre.
"La police et la justice sont des priorités du quinquennat de François Hollande" assure le Premier ministre.
©Reuters

Sécurité

Policiers en colère : Valls annonce des mesures pour apaiser la situation

En plus de la simplification de la procédure pénale, Manuel Valls promet que le gouvernement compte lutter davantage contre la prolifération et le trafic des armes lourdes.

Plusieurs syndicats de police ont manifesté ce mercredi place Vendôme, devant le ministère de la Justice, en solidarité avec un de leurs collègues grièvement blessé par un détenu en cavale, dans une fusillade en Seine-Saint-Denis. Outre cet événement, tous dénoncent de graves dysfonctionnements.

Alors que le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, expliquait mercredi matin que François Hollande recevra "la semaine prochaine" les syndicats de la police et de la justice, le Premier ministre s'est exprimé depuis le ministère de la Justice pour annoncer certaines mesures.

A lire aussi : La France face à la perte de la maîtrise de son territoire : la justice en perdition
A lire aussi : La France face à la perte de la maîtrise de son territoire : ces victimes oubliées de la vague criminelle en cours
A lire aussi : La France face à la perte de la maîtrise de son territoire - l'explosion de "braquages" de proximité

"La police et la justice sont des priorités du quinquennat de François Hollande. En cinq ans, 5 330 postes de policiers et gendarmes ont été créés (…) Je n'opposerai jamais la police et la justice (…) la police et la justice sont les deux faces d'un même talisman: celui d'un Etat de droit" a tout d'abord déclaré Manuel Valls, qui assure "entendre la colère" des policiers, et entend de "corriger" certains "dysfonctionnements".

Depuis le ministère de la Justice, le Premier ministre a annoncé un allègement des formalités de garde à vue avec un PV et un récapitulatif de la fin de garde à vue. Outre la simplification de la procédure pénale, Manuel Valls promet que le gouvernement compte lutter davantage contre la prolifération et le trafic des armes lourdes, à travers les mesures suivantes : Mise en place de la technique du "coût d'achat", un durcissement des peines, ainsi que la mise en place de techniques spéciales d'enquête.

Le chef du gouvernement promet également que la réforme des autorisations de sortie des prisonniers sera faite "par décret donc très rapidement".

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !