Polémique sur les fonctionnaires : "on nage en plein délire" lâche Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Polémique sur les fonctionnaires : "on nage en plein délire" lâche Emmanuel Macron
©Reuters

Enfonce le clou

Polémique sur les fonctionnaires : "on nage en plein délire" lâche Emmanuel Macron

Selon le Figaro, le ministre de l'Economie aurait réitéré ses propos à ses proches.

La polémique n'en finit plus. Taclé par sa consœur à la Fonction publique, le ministre de l'Economie n'en revient pas que sa phrase ait créé un tel tollé. "On nage en plein délire. S'il est interdit de réfléchir et de proposer, alors mieux vaut aller se coucher" aurait ainsi lâché Emmanuel Macron à ses proches, selon le Figaro. "Je ne vois pas comment le président et le Premier ministre ne seraient pas en soutien", aurait-il ajouté.

Si aucun des deux intéressés n'a approuvé la sortie du ministre, Manuel Valls a néanmoins assuré son soutien : "Quand on a un ministre talentueux qui œuvre pour notre économie et pour notre industrie, on le soutient et on le soutient jusqu'au bout."

Le 18 septembre dernier, le ministre de Bercy affirmait : "On va progressivement entrer dans une zone — on y est déjà d'ailleurs — où la justification d'avoir un emploi à vie garanti sur des missions qui ne le justifient plus sera de moins en moins défendable." De quoi mettre en rogne les syndicats qui auraient décidé de ne plus signer la réforme de la Fonction publique proposée par le gouvernement, en guise de représailles. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !