PMA : Noël Mamère confirme le dépôt d’un amendement par EELV | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Noël Mamère a confirmé le dépôt d'un amendement sur la PMA par EELV
Noël Mamère a confirmé le dépôt d'un amendement sur la PMA par EELV
©Reuters

Favorable

PMA : Noël Mamère confirme le dépôt d’un amendement par EELV

La procréation médicalement assistée fait débat. Si les socialistes ont abandonné l'idée d'intégrer dans sa loi sur le mariage pour tous un volet sur la PMA, EELV n'entend pas renoncer...

Si le Parti socialiste a choisi de laisser tomber le dépôt d’un amendement pro-PMA (procréation médicalement assistée), les Verts, eux, n’ont pas abandonné l’idée. Noël Mamère, tout comme le secrétaire national d’EELV Pascal Durand, s’est ainsi déclaré en faveur du dépôt d’un tel amendement. "C'est conforme à la proposition de loi que nous avons déposé", a-t-il expliqué. "La question est de sortir de l'hypocrisie, alors qu'aujourd'hui une femme qui veut faire une procréation médicalement assistée peut le faire en Belgique ou en Espagne", a-t-il poursuivi.

A l’heure actuelle, en France, selon la loi, la procréation médicalement assistée (PMA) est réservée aux couples hétérosexuels souffrant de stérilité. Ils doivent pouvoir justifier d'un minimum de deux ans de vie commune. La prise en charge par l'Assurance-maladie se termine au 43e anniversaire de la femme. La sécurité sociale estime en effet qu'à partir de cet âge, les risques d'échec ou de malformation sont trop élevés.

La Belgique est la destination la plus prisée par les Français pour avoir recours à ce genre d'intervention. La PMA y est en effet accessible à tous depuis le 6 juillet 2007, soit cinq ans après le vote du mariage gay.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !