Piratage de plusieurs sites du ministère de la Santé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Piratage de plusieurs sites du ministère de la Santé
©

Malveillance

Piratage de plusieurs sites du ministère de la Santé

L'attaque a eu lieu au cours de la nuit du 1er au 2 janvier sur le serveur des Agences régionales de santé (ARS).

Plusieurs de sites Internet liés au ministère de la Santé restaient indisponibles mercredi soir, quelques jours après avoir subi des "actes de malveillance". la direction des systèmes d'information (DSI) du secrétariat général des ministères chargés des Affaires sociales indique que le problème devrait être réglé dans les "24 ou 48 heures". Selon elle, "aucune information n'a été pillée" au cours de ces piratages qui ont eu lieu dans la nuit du 1er au 2 janvier sur le serveur des Agences régionales de santé (ARS).

Selon zataz.com, site spécialisé dans la sécurité informatique, un jeune pirate algérien serait à l'origine de cette attaque visant "plus d'une quarantaine de sous-domaines du ministère". Le Quotidien du Médecin en ligne ajoute qu'"aucune revendication directe" n'a été adressée au ministère. La DSI a consigné les disques durs en vue d'un dépôt de plainte auprès de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !