Aucune plainte dans l'affaire Pippa Middleton à Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Aucune plainte dans l'affaire Pippa Middleton à Paris
©

Erreur

Aucune plainte dans l'affaire Pippa Middleton à Paris

Lors d'une visite dans la capitale, le conducteur d'une voiture dans laquelle elle était passagère a pointé un pistolet vers des photographes.

[Mis à jour le 17/04/2012 à 13h30]

Le quotidien le Figaro indique qu'aucune plainte n’aurait été déposée auprès de la police judiciaire dans l'affaire du pistolet pointé vers les photographes par le conducteur de la voiture où Pippa Middleton était passagère, à Paris.

Selon un porte-parole de la société d’Arthur de Soultrait, qui faisait partie du groupe, Vicomte-A, le pistolet était factice. Cette information serait confirmée par un photographe qui s'est confié au magazine Gala.

Alors qu'il en avait la possibilité, le parquet de Paris ne s'est pas auto saisi de l’affaire.

[Article initial]

Pippa Middleton, la soeur de Kate Middleton (femme du Prince William), doit faire face à une enquête de port d'arme en plein Paris. Après les tueries de Toulouse et Montauban, l'affaire fait tâche.

Elle était assise dans une Audi décapotable accompagnée de trois amis, des hommes, lorsque le conducteur sort un pistolet et le pointe sur les photographes qui suivaient la voiture. Sur les photos, on voit clairement l'arme, ainsi que Pippa Middleton sur le siège passager.

L'enquête n'a pas encore déterminé si l'arme était réelle ou factice, mais la belle-sœur du Prince William encourt jusqu'à sept ans de prison dans le premier cas.

Lu sur The Sun

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !