Persécution des chrétiens d'Orient : Bayrou parle de "génocide" et de "crime contre l'humanité" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
François Bayrou appelle à une manifestation nationale de soutien aux chrétiens d'Orient
François Bayrou appelle à une manifestation nationale de soutien aux chrétiens d'Orient
©DAMIEN MEYER / AFP

Cri du coeur

Persécution des chrétiens d'Orient : Bayrou parle de "génocide" et de "crime contre l'humanité"

Dans un communiqué, le président du MoDem appelle à une grande manifestation nationale de soutien à ces populations.

La situation des chrétiens d'Orient préoccupe la classe politique française. Après Dominique de Villepin, Alain Juppé ou encore Marine Le Pen, c'est au tour de François Bayrou de s'exprimer sur ce sujet. Ce lundi, par le biais d'un communiqué, le président du MoDem a demandé une intervention militaire de la France en Irak, avec l'Europe et en soutien des Etats-Unis. "Il faut soutenir l'action militaire" américaine contre "une volonté de génocide". "Je désespère de notre impuissance face à la persécution qui écrase les chrétiens d'Orient, et d'Irak en particulier", écrit l'ex-candidat à l'Élysée. "C'est une volonté de génocide qui les vise, fondée sur la haine religieuse des djihadistes".

Le maire de Pau poursuit avec des mots forts et fait preuve de détermination : "ce génocide ne ressemble en rien à d'autres drames, pourtant épouvantables et décourageants, en cours au même moment au Proche-Orient". François Bayrou n'y voit que "le déchaînement de la violence djihadiste qui veut éradiquer le chrétien, ou le yazidi, le chasser de cette terre, le terroriser et l'anéantir". Et le président du MoDem d'assurer : "Il convient de donner son nom à cette barbarie : c'est un crime contre l'humanité et il doit être traité comme tel". 

C'est pourquoi, il faut, dit-il, "soutenir l'action militaire immédiate, notamment des États-Unis, pour faire reculer les barbares. L'Europe tout entière doit se joindre à cette action de sauvegarde". François Bayrou en appelle aussi à "mobiliser la conscience universelle". "Les mots des seuls gouvernants ne suffisent plus. Il faut appeler à une manifestation nationale du peuple français pour donner sa véritable dimension à la protestation de notre pays."

Pour rappel, dimanche soir sur France 2, Laurent Fabius a exclu d'intervenir en Irak : "Est-ce que nous-mêmes nous allons nous impliquer militairement ? La réponse pour le moment est non, je vous le dis clairement."  Pour autant,  le ministre des Affaires étrangères a indiqué que la  France, en liaison avec les autres pays européens, va examiner la possibilité de livrer "de manière sûre" des armes aux Kurdes et aux Irakiens.

lu sur Le Lab d'Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !