Permis de conduire : le Sénat y ajoute une formation aux premiers secours | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Permis de conduire : le Sénat y ajoute une formation aux premiers secours
©

Bonne nouvelle

Permis de conduire : le Sénat y ajoute une formation aux premiers secours

Il s'agit d'une proposition de loi du sénateur UMP Jean-Pierre Leleux, adoptée à l'unanimité.

La réforme du permis de conduire est l'un des sujets les plus redondants de ces dernières années. Ce mercredi, une nouveauté a été adoptée : en effet, le Sénat a voté à l'unanimité le principe comme quoi, désormais, les candidats devront passer une formation aux premiers secours. Le texte doit encore recevoir l'aval de l'Assemblée nationale mais le gouvernement a pris l'engagement, par la voix du secrétaire d'Etat aux Collectivités André Vallini, de prendre le décret d'application d'ici l'été.

En clair, la proposition de loi du sénateur UMP Jean-Pierre Leleux ne contient qu'un article : "Les candidats à l'examen du permis de conduire sont formés aux notions élémentaires de premiers secours en cas d'accident de la circulation. Cette formation est sanctionnée dans le cadre de l'examen du permis de conduire". Le contenu de la formation et la vérification de son assimilation par les candidats seront donc fixés par voie réglementaire.

La formation qu'il préconise concerne des notions élémentaires de premiers secours : alerter les secours, baliser les lieux, ventiler, comprimer et sauvegarder la vie des blessés. Et le sénateur des Alpes-Maritimes de justifier la pertinence d'un tel enseignement : "De nombreuses victimes d'accidents de la route décèdent avant l'arrivée des secours. Or, il s'avère que dans certains cas, les premiers instants suivant l'accident sont décisifs et que les premiers témoins sont les seuls à pouvoir intervenir de manière efficace. On estime que chaque année, entre 250 et 350 vies pourraient être sauvées si ces témoins connaissaient les gestes de premiers secours".

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !