Périphérique parisien : la limitation de la vitesse à 70km/h aurait un coût de près de 100 millions d'euros par an | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Périphérique parisien : la limitation de la vitesse à 70km/h aurait un coût de près de 100 millions d'euros par an
©

C'est cher

Périphérique parisien : la limitation de la vitesse à 70km/h aurait un coût de près de 100 millions d'euros par an

L'abaissement de la limitation de vitesse de 80 à 70km/h entre en vigueur ce vendredi.

La baisse de la limitation de vitesse sur le périphérique parisien de 80 à 70km/h entre en vigueur ce vendredi. Selon Rémy Prud'homme, spécialiste des finances publiques et des transports interrogé par Le Parisien, cette nouvelle donne ne risque pas seulement d'affecter la vitesse des Parisiens mais aura également un coût. Il estime celui-ci à 100 millions d'euros par an.

"On s'aperçoit que la vitesse moyenne pour l'ensemble des véhicules va diminuer d'un peu moins de 3 km/h. Du coup, le temps passé sur le périphérique augmentera d'environ 7%, soit 3,8 millions d'heures! Pour un véhicule léger, la valeur du temps perdu dans la circulation est d'environ 14€ de l'heure et jusqu'à 60 euros s'il s'agit de poids lourds transportant des marchandises. Le coût du temps ainsi perdu en plus sur le périphérique peut donc être évalué à 59 millions d'euros par an pour les passagers et 34 millions pour les marchandises, soit une estimation basse de 93 millions d'euros", explique-t-il au quotidien.

Selon ce spécialiste, la diminution de vitesse risque même d'avoir un impact négatif sur la pollution : "On estime que le point optimal en terme de consommation de carburant, et donc de rejets polluants, est atteint autour de 70 km/h puis ça remonte au-delà de 80 km/h. Mais comme la vitesse moyenne baissera sur le périph de 43 km/h à 40 km/h, on consommera davantage d'essence et de gazole. On rejettera donc davantage de CO2, de particules fines et d'oxydes d'azote". (Interview complète ici).

Si la nouvelle vitesse règlementaire est valable depuis ce vendredi, 00h01, la préfecture de police de Paris rappelle que "le paramétrage des radars fixes installés en bordure du boulevard périphérique aura lieu dans le courant de la journée du vendredi".

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !