Paris : 2017, une "baisse record" du trafic automobile, assure Hidalgo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Paris : 2017, une "baisse record" du trafic automobile, assure Hidalgo
©LOIC VENANCE / AFP

-4,8%

Paris : 2017, une "baisse record" du trafic automobile, assure Hidalgo

Dans le JDD, la maire de Paris estime que sa politique "commence à porter ses fruits."

Méthode Coué ou véritable amélioration ? Dans le JDD, la maire de Paris assure que la capitale a connu une "baisse record" du trafic automobile pour l'année 2017, soulignant que sa "politique des transports (...) porte ses fruits." La fermeture des berges de Seine aux automobiles fait l'objet d'une grande controverse, en raison des bouchons qu'elle entraine et du report de la circulation sur d'autres axes. "Le nombre de voitures en circulation a diminué de 4,8 % par rapport à 2016" explique-t-elle. 

Mais pour la maire de Paris, il s'agit surtout de changer la manière dont on circule à Paris. "A présent, la circulation se fluidifie. Et ceux qui ont réellement besoin de prendre leur voiture, comme les taxis ou les artisans, peuvent ainsi mieux circuler. Tout le monde en convient" assure Anne Hidalgo.

De la même façon, le contrôle du stationnement payant, confié à des entreprises privées, a permis de faire améliorer le respect du paiement de "7% à 17%" souligne-t-elle. Enfin, elle a rappelé son opposition à un péage urbain mais se montre favorable à un "contrôle automatique des vignettes Crit’air, ou encore un péage positif, où les automobilistes vertueux recevraient une gratification."

Lu sur Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !