Paris : les « terrasses éphémères » ne le sont plus : elles reviendront chaque année pendant 7 mois | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Terrasse
Terrasse
©BERTRAND GUAY / AFP

Sursis

Paris : les « terrasses éphémères » ne le sont plus : elles reviendront chaque année pendant 7 mois

Ces installations seront autorisées 7 mois par an

A Paris, les terrasses éphémères, qui avaient été autorisées en raison de la pandémie de coronavirus, sont parties pour durer selon un communiqué de la Mairie de Paris.

Chaque année, sept mois durant, du 1er avril au 31 octobre, les cafés et les restaurants pourront installer ces fameuses terrasses.

Ces extensions pourront être exploitées entre 8h et 22h00.

Elles devront fermer à 22 h, et il faudra demander une autorisation, chaque année, à partir du 21 juin.

La mairie indique aussi qu'il n'est pas possible d'occuper : une place de stationnement réservée aux personnes handicapées ; un emplacement réservé aux taxis ; une station de vélos ; un emplacement réservé aux trottinettes ; une place de stationnement avec borne de recharge pour les véhicules électriques ; un emplacement réservé aux transports de fonds ; une piste ou bande cyclable ou un couloir de bus.

Des piétonnisations de rue pourront également être envisagées, à l’initiative d’un restaurateur ou d’un groupe de restaurateurs et sur dépôt d’une demande précisant notamment les modalités de gestion (modalités et horaires de fermeture, accès secours, gestion de la propreté,…) de la voie ainsi occupée. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !