Les "panic room" débarquent en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Les "panic room" 
débarquent en France
©

Paranoïa ?

Les "panic room" débarquent en France

Huit petites pièces hautement sécurisées, où peuvent se réfugier les habitants de la maison cas d'assaut, ont déjà été installées en France.

Demain, un bunker dans chaque maison? Les "panic room", ces dispositifs constituant une bulle sécuritaire au coeur des habitations, et courantes aux Etats-Unis, s'exportent dans l'hexagone, rapporte Métro dimanche 3 juillet. Pièce ultra-sécurisée, la "panic room", dont le concept s'est fait connaitre en France via le film éponyme mettant en scène Jodie Foster, est conçue pour résister aux attaques armées, aux explosifs et aux incendies.

Interrogé par Métro, "L’idée est d’offrir un lieu inviolable où une famille peut se réfugier en toute sécurité dans le cas d’un braquage à domicile”, explique Yann Bourdon, créateur de la société Zebra Sécurité, qui a déjà installé huit "panic room" en France.

A l’intérieur, on dispose de moniteurs vidéo et d’enceintes permettant d’écouter ce qui se passe dans la maison, mais aussi de haut-parleurs pour communiquer avec les intrus.”, par l'intermédiaire de deux lignes téléphoniques, dont une permettant de joindre les secours, dit encore Yann Bourdon.

Une sécurité pour le moment réservée aux privilégiés : comptez de 40.000 à 50.000 euros pour une "panic room" de 10 m2.



Lu sur Métro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !