Le Pakistan a partagé l'hélicoptère US avec la Chine<!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Pakistan a partagé l'hélicoptère US avec la Chine
©

Espionnage

L'hélicoptère furtif utilisé contre Ben Laden intéresse les Chinois.

Lors du raid américain qui a abouti, en mai dernier, à la mort de Ben Laden au Pakistan, un des deux hélicoptères furtifs américains engagés dans l'opération, a été accidenté et sa carcasse a été abandonnée sur place. L'engin qui a permis l'intervention sans que les radars pakistanais détectent son intrusion intéresse bien sûr toutes les grandes puissances.

Selon le Financial Times, les services secrets pakistanais ont autorisé des spécialistes chinois à inspecter l'épave et a emporter des morceaux de métal recouverts par un revêtement spécial. Les autorités américaines n'ont naturellement pas apprécié, et le sujet aurait été évoqué lors d'une réunion du conseil national de sécurité américain en présence de Barack Obama.

Si cette information est confirmée (le Financial Times cite des officiels américains anonymes), c'est une nouvelle illsutration des mauvaises relations entre le Pakistan et els USA, qui versent pourtant des milions de dollars pour aider l'armée pakistanaise à se battre contre le terrorisme.

Ce partage d'informations avec les Chinois, ne peut que renforcer la méfiance des Américains face au Pakistan, cet allié peu fiable, au moment où son rôle risque de grandir, alors que l'on parle du départ des troupes de l'Otan d'Afghanistan.

Lu sur le Financial Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !