Pakistan : plus de 50 morts dans un attentat sur un site religieux soufi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Pakistan : plus de 50 morts dans un attentat sur un site religieux soufi
©REUTERS/Fayaz Aziz

Barbarie

Pakistan : plus de 50 morts dans un attentat sur un site religieux soufi

Une attaque-suicide menée par un adolescent de l'Etat islamique s'est produite au cours d'une cérémonie soufi, branche mystique de l'islam.

Une attaque-suicide a fait 52 morts, samedi, dans la province du Baloutchistan. La déflagration s'est produite au milieu de la foule des fidèles au cours d'une cérémonie au sanctuaire de Shah Noorani, un saint du soufisme. Cette attaque a été menée par un kamikaze dont l'âge a été estimé à entre 16 et 18 ans.

Il a actionné sa bombe lors de cette célébration qui réunissait 600 personnes, sur un lieu de pèlerinage situé dans une région montagneuse reculée du district de Khuzdar, à environ 760 kilomètres au sud de Quetta. 

Shah Noorani est un saint du soufisme, branche mystique de l'islam considérée comme hérétique par certains groupes islamistes radicaux, dont les talibans et l'Etat islamique. La communauté soufie est une cible régulière de ces islamistes radicaux. En juin, un célèbre chanteur soufi avait été assassiné à Karachi, la métropole du sud du Pakistan.

Frontalier de l'Iran et de l'Afghanistan, le Baloutchistan est la province la plus pauvre du Pakistan. Ce territoire, pourtant riche de ressources pétrolières et gazières, est secoué par des violences confessionnelles entre sunnites et chiites, des attaques islamistes et, depuis 2004, une insurrection séparatiste.

 

Lu dans Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !