Pakistan : au moins 59 morts dans l'attaque d'une école de police | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Pakistan : au moins 59 morts dans l'attaque d'une école de police
©Reuters

Massacre

Pakistan : au moins 59 morts dans l'attaque d'une école de police

Un commando d'une demi-douzaine a pénétré dans les dortoirs, peu avant minuit.

Mise à jour : L'Etat islamique revendique l'attaque, via son agence de presse Amaq.

C'est un véritable carnage qui s'est déroulé dans une école de police pakistanaise, située dans la province du Baloutchistan, dans le sud-ouest du pays. Lundi soir, peu avant minuit, un commando d'une demi-douzaine de personnes a pénétré dans les locaux pour abattre les futures recrues. Un premier bilan fait état d'au moins 59 morts et une centaine de blessés. L'armée et la police pakistanaise sont rapidement intervenues pour tenter de mettre fin au massacre. Un policier a été tué dans l'assaut. Plusieurs explosions, provoquées par les ceintures piégées du commando, ont été entendues.

L'action violente n'a pas encore été revendiquée mais la province du Baloutchistan, la plus grande et la plus pauvre du Pakistan, fait partie des zones instables du pays. Les autorités accusent le groupe islamiste Lashkar-e-Jhangvi, proche des Talibans et qui aurait prêté allégeance à l'Etat islamique. En août dernier, un attentat visant des avocats dans la capitale de la province, Quetta, avait tué 72 personnes.

Lu sur RFI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !