Orages : alerte orange à partir de 18 heures pour 27 départements | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Orages : alerte orange à partir de 18 heures pour 27 départements
©Reuters

Fortes pluies attendues

Orages : alerte orange à partir de 18 heures pour 27 départements

Il s'agit des départements des régions Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Haute-Normandie, Centre, Poitou-Charentes ainsi que la Dordogne et la Gironde.

Depuis vendredi, les températures ne cessent d'augmenter dans plusieurs régions de France et cela durera jusqu'à lundi. Selon Météo France, celles-ci se situent largement au-dessus des normales saisonnières, en particulier sur le flanc Est du pays où il est prévu qu'elles atteignent 35°C en Alsace et dans la région Lyonnaise dans la journée de lundi. Mais qui dire fortes températures, dit risques plus élevés d'avoir des orages. C'est en tout cas ce qu'annonce Météo France ce dimanche

Lundi, une forte vague orageuse renforcée pendant la nuit frappera le pays en deux temps, justifiant la mise en vigilance orange de 27 départements à partir de dimanche 18 heures, indique Météo-France. Il s'agit des départements des régions Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Haute-Normandie, Centre, Poitou-Charentes ainsi que la Dordogne et la Gironde.

Concrètement, Météo France indique que sur ces départements "des orages isolés peuvent se développer à partir de la fin d'après-midi". L'oragnisme ajote qu"en cours de nuit, une vague orageuse plus organisée se déplacera du sud du Centre vers l'Ile-de-France et concernera l'Ile-de-France en fin de nuit". "Demain lundi, après une accalmie en matinée, l'activité orageuse reprendra l'après-midi et pourra perdurer jusque dans la nuit de lundi à mardi. Sur l'ensemble de l'épisode des phénomènes parfois assez violents pourront être observés, à savoir une forte activité électrique, des averses de forte intensité, des chutes de grêle localement fortes, ainsi que des rafales de vent de 80 à 100 km//h, voire ponctuellement supérieures à 100 km/h".

lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !