Opposé à la Loi asile et immigration, le député Jean-Michel Clément bientôt exclu du groupe REM | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Opposé à la Loi asile et immigration, le député Jean-Michel Clément bientôt exclu du groupe REM
©JACQUES DEMARTHON / AFP

Vote et tais-toi

Opposé à la Loi asile et immigration, le député Jean-Michel Clément bientôt exclu du groupe REM

Selon les informations du "Parisien", le député de la Vienne serait dans le viseur de Richard Ferrand à cause de son intention de voter contre le projet de loi Collomb.

Bientôt une première exclusion dans le groupe La République en marche, à l'Assemblée nationale ? Selon Le Parisien, le patron des députés LREM, Richard Ferrand, s’apprête à exclure Jean-Michel Clément car cet ancien socialiste a annoncé qu’il voterait contre le projet de loi Asile Immigration examiné en première lecture au Palais Bourbon.

Richard Ferrand avait formulé une mise en garde en disant que "si s'abstenir était un pêché véniel, voter contre un texte était un pêché mortel qui méritait l'exclusion". "Mourir pour ses idées, il y a pire comme sanction", avait répondu le député, citant Georges Brassens. Pour Jean-Michel Clément, hors de question de voter le projet de loi : "L’accent de ce texte est principalement mis sur des mesures de police et non sur le premier accueil", explique-t-il.

Le Parisien écrit que Richard Ferrand "va envoyer un courrier au député pour le convoquer à une réunion spéciale du bureau du groupe qui aura vraisemblablement lieu le 9 mai. Jean-Michel Clément aura la possibilité de faire valoir ses arguments".

"On peut s’abstenir, mais pas voter contre" le texte, souligne l'entourage de Richard Ferrand.

Lu dans Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !