Ondes magnétiques : elles n'auraient pas d'"effet avéré" sur la santé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Ondes magnétiques : elles n'auraient pas d'"effet avéré" sur la santé
©

Santé

Ondes magnétiques : elles n'auraient pas d'"effet avéré" sur la santé

L'Agence nationale sanitaire recommande toutefois de limiter l'exposition aux ondes et particulièrement à celles des téléphones mobiles.

Selon l'Agence nationale sanitaire (Anses), l'exposition aux ondes électromagnétiques peut provoquer des modifications biologiques sur le corps mais aucune donnée ne permet aujourd'hui d'affirmer que ces dernières auraient un "effet avéré" sur la santé. L'Anses ne juge, en conséquent, pas nécessaire de modifier la réglementation qui fixe des seuils limites. Elle recommande toutefois de limiter l'exposition aux ondes et particulièrement à celles des téléphones mobiles. Les enfants et les "utilisateurs intensifs" sont particulièrement visés par la recommandation.

L'Anses explique que "les effets biologiques sont des changements d'ordre biochimique, physiologique ou comportemental qui sont induits dans une cellule, un tissu, ou un organisme en réponse à une stimulation extérieure" tandis qu'un effet sanitaire "n'intervient que lorsque les effets biologiques dépassent les limites d'adaptation du système biologique". L'agence pointe également du doigt le développement extrêmement rapide des technologies sans fil, accroissant ainsi l'exposition de la population aux ondes.

Les seuils d'exposition à ne dépasser ont été fixés par l'Organisation Mondiale de la Santé. Elle considère qu'aucun danger pour la santé n’est établi lorsque l’exposition aux ondes radio est inférieure à ces seuils. Les seuils d'exposition limite sont de 28 V/m pour 100 MHz (radio FM), 31 V/m pour 400 MHz (télévision), 41 V/m pour 900 MHz (télévision, téléphonie mobile), 58 V/m pour 1 800 MHz (téléphonie mobile), 61 V/m pour 2 100 MHz (téléphone mobile) et 2 400 MHz (Wi-Fi).

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !