Obama utilise son amour de la bière comme tactique politique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Obama utilise son amour de la bière comme tactique politique
©

Glouglou

Obama utilise son amour de la bière comme tactique politique

Ne buvant pas d’alcool, son opposant Mitt Romney ne peut rivaliser sur ce terrain.

Cette semaine la bière a fait son entrée dans la campagne présidentielle américaine. Lors de sa tournée en Iowa, le président a offert au patron d'un café une bouteille de bière brassée au sein de la Maison blanche. 

Un peu plus tôt dans la semaine, Obama avait déclaré à des supporteurs lors de la foire de l'Etat de l'Iowa qu’il avait dégusté une bière et des côte de porcs. Un membre de la foule aurait alors scandé "quatre bières de plus" en référence à la durée d'un mandat présidentiel ("quatre ans de plus"). Obama est revenu, non sans humour, sur cette anecdote : "c’est vrai dans cette foire, la foule ne scandait pas ‘quatre ans de plus’, mais ‘quatre bières de plus’, j’ai donc acheté quatre autres bières et dit à cet homme de s’inscrire pour voter s’il voulait boire une de ces bières."

Le vote des buveurs de bière est une tactique qui n’est pas utilisée par son opposant, Mitt Romney, un mormon qui ne boit pas d’alcool.

Que ce soit la bière, le rhum, le whisky ou le punch, les père fondateurs des Etats-Unis eux-mêmes ont toujours utilisé l'alcool dans leurs campagnes. 

Lu sur Reuters

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !