Des militaires pour encadrer les délinquants mineurs | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Des militaires pour encadrer 
les délinquants mineurs
©

Les portes du pénitencier

Des militaires pour encadrer les délinquants mineurs

Nicolas Sakozy était ce mardi au nouveau centre pénitentiaire de Réau (Seine et Marne). Il y a prononcé un discours au cours duquel il a annoncé la création de 30 000 places de prison supplémentaires et un encadrement militaire pour les mineurs délinquants.

Nicolas Sarkozy dans son discours prononcé ce mardi au centre pénitentiaire de Réau (Seine et Marne) a annoncé que le gouvernement présenterait un projet de loi de « programmation relatif à l’exécution des peines ». Ce projet de loi, présenté à l'automne prochain, fixera un objectif de 80 000 places de prison en France soit 30 000 places supplémentaires d'ici à 2017. Le chef de l’État a précisé son souhait de voir adopter ce texte avant la fin de la législature.

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a aussi remis en avant la proposition du député Eric Ciotti (UMP) d'encadrer les mineurs délinquants par des militaires en expliquant :"le gouvernement va reprendre cette proposition" qui doit "permettre que les auteurs de délits puissent accomplir, pendant quelques mois, un service citoyen dans le cadre d'un établissement d'insertion de la défense".


Le texte de loi devrait également prévoir de nouveaux moyens pour le suivi des délinquants sexuels.

Lu sur Le Point.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !