Nicolas Sarkozy : il est le meilleur opposant à Hollande, selon les sympathisants UMP | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Nicolas Sarkozy : il est le meilleur opposant à Hollande, selon les sympathisants UMP
©Reuters

De quoi le pousser à revenir

Nicolas Sarkozy : il est le meilleur opposant à Hollande, selon les sympathisants UMP

Selon un sondage BVA pour I>Télé-CQFD et le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi, pour l'ensemble des Français, en revanche, Alain Juppé arrive en tête devant Nicolas Sarkozy et François Fillon.

Nicolas Sarkozy semble déterminé à revenir en politique. Pas épargné par les affaires ces derniers mois, l’ancien chef de l’Etat n’en demeure pas moins persuadé que l’avenir de la France est entre ses mains. Ainsi, selon des propos tenus devant des sénateurs, et rapportés par RTL ce vendredi, il ne s’en cache plus : il prépare son retour. Il n’y a plus d’ambiguïté à ce sujet. Car selon les témoins, c'est un véritable projet présidentiel que Nicolas Sarkozy serait en train d'établir et il ne craint en aucun cas la concurrence au sein de l'UMP. "Le jour où je sortirai, la cote de mes concurrents s'effondrera" aurait-il confié à ses hôtes. Pour autant, il sait qu'un retour sera difficile à faire passer. "Je perdrai certainement quelques points" aurait-il avoué lucidement. Mais rien ne semble pouvoir l'arrêter et ce n’est pas le sondage BVA pour I>Télé-CQFD et le Parisien/Aujourd'hui en France publié samedi qui va le faire changer. Mieux, celui-ci devrait le conforter dans ses positions. 

En effet, selon cette enquête Nicolas Sarkozy demeure le meilleur opposant à François Hollande et au gouvernement pour 44% des sympathisants de l'UMP devant Alain Juppé (37%). Sur l'ensemble des Français, en revanche, Alain Juppé arrive en tête (39%) devant Nicolas Sarkozy (23%). "Juppé semble s'installer en rival de Sarkozy pour incarner l'opposition, alors même que l'ancien président de la République est confronté à un climat affairiste défavorable", souligne Erwan Lestrohan, directeur d'études chez BVA Opinion.

L'ancien Premier ministre François Fillon, qui ne fait pas mystère de ses ambitions présidentielles, est en revanche largement distancé. 12% des Français et 7% des sympathisants UMP jugent qu'il est le meilleur opposant au pouvoir socialiste. Suivent les députés François Baroin (4% et 3%), Bruno Le Maire (4% et 2%), Laurent Wauquiez (4% et 1%), Xavier Bertrand (2% et 2%) et enfin le sénateur Jean-Pierre Raffarin (1% et 1%). Enfin, les sympathisants de droite souhaitent à 49% que le positionnement politique de l'UMP soit "ni plus ni moins à droite", 37% "plus à droite", 11% "moins à droite".

Enquête réalisée les 27 et 28 mai 2014 auprès d'un échantillon de 1.091 personnes représentatif de la population française de 18 ans et plus.

 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !