Municipales à Paris : MAM "sollicitée" dans la capitale "avant les primaires UMP" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Municipales à Paris : MAM "sollicitée" dans la capitale "avant les primaires UMP"
©Reuters

Malentendu

Municipales à Paris : MAM "sollicitée" dans la capitale "avant les primaires UMP"

Michèle Alliot-Marie candidate à Paris à la place de Nathalie Kosciusko-Morizet ? Une hypothèse évoquée par MAM sur iTélé. Un quiproquo assure son entourage.

MAM candidate à Paris à la place de NKM ? C’est l’hypothèse évoquée par l’ancienne ministre Michèle Alliot-Marie, lundi soir sur iTélé. Cette dernière a assuré qu'on l'avait "sollicitée" pour être tête de liste aux élections municipales de la capitale… à la place de l’actuelle candidate UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet : "Certains ont même émis cette idée", souligne-t-elle, précisant que ça "remonte à quelques semaines".

Sauf que. Selon son directeur de la communication, "il s'agit d'une erreur d'interprétation : Nathalie Kosciusko-Morizet est une excellente candidate, Michèle Alliot-Marie lui apporte tout son soutien et espère que NKM aura l'occasion d'apporter à la ville en tant que maire les compétences indéniable qui sont les siennes".

La polémique enflant - Certains se seraient étouffés au QG de NKM après avoir entendu ses déclarations, rapporte France Inter - Michèle Alliot-Marie dégainera un tweet de précision et de soutien pour calmer les choses :

De son côté, le directeur de la communication de celle qui est tête de liste UMP aux européennes pour la région Grand Sud-Ouest, précise que la proposition faite par certains élus de se présenter à Paris remonte à juin 2013 : "certes, certains élus ont proposé à Michèle Alliot-Marie de se présenter aux municipales à Paris mais c'était bien évidement avant les primaires de l'UMP", qui ont eu lieu début juin 2013.

"Michèle Alliot-Marie pour sa part, n'évoquait sur i-Télé que le moment où on lui a demandé d'être tête de liste pour les élections européennes", conclut-il.

Interrogé le lendemain sur la même chaîne, Nathalie Kosciusko-Morizet a botté en touche, rapporte Le Lab d’Europe1.fr : "Moi je n'en ai jamais entendu parler et ça ne m'intéresse pas beaucoup. Ce qui m'intéresse c'est la campagne de Paris."

Lu sur leparisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !