Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
©

Il se lance en politique

Municipales à Paris : le neveu de Belmondo candidat FN

Jean-François Belmondo figure en deuxième position sur la liste du parti d'extrême-droite dans le IIIe arrondissement, conduite par Sophie Duval.

Il ne suit en rien les traces de son oncle, Jean-Paul Belmondo. Il s'en démarque même totalement. Jean-François Belmondo se lance en politique. Un baptême du feu qui s'annonce quelque peu agité. Ce quinquagénaire, pharmacien et fils du producteur Alain Belmondo, se présente en effet sur la liste Front national dans le IIe arrondissement de la capitale, où il réside, comme le révèle ce jeudi Le Figaro. Il sera également en charge de la fonction de directeur de campagne de cette liste, présentée mardi et conduite par Sophie Duval.

Selon le quotidien national, Jean-François Belmondo "est attaché à la personnalité de Jean-Marie Le Pen depuis de longues années, mais il indique avoir pris sa carte du parti en 2012". Particularité de la liste qu'il a rejoint : cinq des six hommes de l'équipe de campagne sont homosexuels. "Cette communauté est devenue très ouverte au FN", assure-t-il.

Mais dans son entretien au Figaro, Jean-François Belmondo évoque aussi les principaux thèmes de campagne du Front national. Selon lui, l'objectif est d'abord de s'adresser aux habitants et aux commerçants, "touchés par l'insécurité que tente de masquer la gauche". Le neveu de la star du cinéma français dénonce aussi "les femmes en burqa intégrale qui font de la provocation", tout autant que "les responsables de boutiques qui vendent Mein Kampf en arabe sans que personne ne vienne les inquiéter…". Pas de doutes, l'homme est en campagne.

 

 

 

Lu sur Le Figaro.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !