Municipales 2020 : Anne Hidalgo en délicate posture | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Municipales 2020 : Anne Hidalgo en délicate posture
©LOIC VENANCE / AFP

Secouée

Municipales 2020 : Anne Hidalgo en délicate posture

Selon un sondage Ifop pour le JDD, la maire de Paris chute dans les intentions de vote et s'expose à un premier tour serré.

Paris 2020 ne sera pas une partie de plaisir pour Anne Hidalgo. Selon un sondage Ifop pour le JDD, publié ce dimanche, les Parisiens  sont majoritairement (58%) mécontents de leur édile. S'ils s'enthousiasment pour sa politique culturelle (76% d'opinions positives) ou sur le rayonnement de la ville (61%), ils sont plus sévères concernant les transports en commun (48%), la lutte contre la pollution (43%) et la sécurité (38%) et très négatifs concernant la propreté (27%) et la circulation (24%). Sur le sujet de la piétonisation des berges, Anne Hidalgo peut néanmoins compter sur une courte majorité de satisfaits (54%). Mais le chiffre a baissé de 6 points…

Résultats, selon les premières projections pour les municipales de 2020, le scrutin s'annonce serré. Si Benjamin Griveaux (LREM) se présente, il prendrait alors la tête avec 32% des voix contre 29% à Anne Hidalgo et 21% à Florence Berthout (LR). En revanche, si LREM s'allie avec elle ou avec la droite, c'est bien la maire sortante qui prendrait la tête du premier tour. Mais ces résultats sont à prendre avec des pincettes puisque le scrutin n'a lieu que dans deux ans et fonctionne par arrondissements.

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 1.105 personnes, de 18 ans et plus, en ligne du 19 au 22 mars. La marge d'erreur est entre 1,4 et 3,1%.

Lu sur le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !