Municipales 2014 : le Front national en tête à Fréjus | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Municipales 2014 : le Front national en tête à Fréjus
©

Sondage

Municipales 2014 : le Front national en tête à Fréjus

Selon un sondage Ifop pour 20 minutes et I>Télé, le parti de Marine Le Pen obtiendrait 37% des voix dans cette commune du Var.

Il n'y a pas que Hénin-Beaumont. Alors que la semaine dernière un sondage Ifop pour La Voix du Nord et Europe 1 donnait le secrétaire général du FN Steeve Briois vainqueur des élections municipales dans cette commune du Nord avec 50,5% des voix, un autre sondage est favorable au parti de Marine Le Pen. En effet, selon une enquête Ifop pour iTélé et 20 Minutes, le Front national recueille 37% des intentions de vote à Fréjus (Var). Concrètement David Rachline, candidat du Rassemblement bleu marine pourrait en plus distancer ses adversaires d'au moins 16 points, puisque l'enquête crédite l'UMP de 21% des intentions de vote et le PS de 19%.  A noter que le maire sortant Elie Brun (DVD),ne recueille que 17% des voix. Des résultat qui font dire à Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop dans les les colonnes de 20 Minutes que « le score du Front national au premier tour est saisissant ».

Au second tour, le Front national est toujours bien placé et même donné gagnant en cas de .quadrangulaire. En effet, selon ce sondage le FN remportait l’élection avec 34% face à l’UMP (27%). Dans le cas d’une triangulaire, l’UMP et le FN font jeu égal, avec 38% d’intentions de vote pour Philippe Mougin (UMP), et 37% pour David Rachline (FN). La socialiste Elsa Di Méo arriverait troisième avec 25% des intentions. « Entre les résultats du FN et celui de l’UMP, il n’y a que l’épaisseur d’un trait », souligne ainsi Frédéric Dabi, qui ajoute que le second tour sera influencé par le premier tour. « Si le FN est aussi dominant au premier tour, il peut créer une dynamique de vote encore plus favorable ».

Autant dire que ce sondage réjouit les membres du FN. « Fréjus est une ville tout à fait gagnable pour le Front national », assure à 20 Minutes Nicolas Bay, directeur de la campagne des municipales au FN. « Nous avons un candidat bien implanté, un PS faible et une droite déconsidérée par les affaires. N’oublions pas que le candidat UMP Philippe Mougin faisait partie de la majorité d’Elie Brun », poursuit-il.

Pour rappel, ce dernier a été condamné en janvier à cinq ans d'interdiction de droits civiques, et donc d'inéligibilité, pour prise illégale d'intérêts dans une affaire de concession de plage privée. Le tribunal l'a en outre condamné au paiement d'une amende de 20 000 euros. Une situation qui semble donc profiter au Front national.

Sondage réalisé avec un échantillon de 502 personnes, représentatif de la population de la ville de Fréjus, âgées de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales.

lu sur 20Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !