Munich : la fête de la bière s'ouvre sous haute-surveillance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Munich : la fête de la bière s'ouvre sous haute-surveillance
©Reuters

Tradition

Munich : la fête de la bière s'ouvre sous haute-surveillance

La Bavière, frappée cet été par deux attentats djihadistes, craint une baisse de fréquentation.

L'Oktoberfest, édition 2016, s'est ouverte ce samedi ! Le maire de Munich, Dieter Reiter, a donné à midi le coup d'envoi de cette 183e édition, marquée par une protection renforcée.

Pour la première fois, la Theresienwiese, vaste place qui accueille les deux semaines de festivités, a été clôturée. Les gros sacs y sont interdits et 600 policiers y sont déployés en permanence.

"Nous avons déjà constaté que le sentiment de sécurité de la population s'est détérioré, nous voulons donc montrer, avec plus de policiers, que nous sommes prêts", a dit samedi Werner Feiler, vice-président de la police de Munich. Si le "sentiment d'insécurité des Bavarois c'est en berne, c'est notamment car deux attaques revendiquées par le groupe Etat islamique ont eu lieu cet été dans la région. 

Les organisateurs craignent donc une baisse de fréquentation, pour ce qui reste la plus grande fête dédiée à la bière. Déjà l'an passé, alors que la Bavière connaissant un afflux sans précédents de migrants, l'Oktoberfest avait perdu 400.000 visiteurs par rapport à 2014. 5,9 millions de personnes y avaient participé.

Lu dans 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !