Mucormycose : le "champignon noir'' qui tue ou mutile des patients atteints de Covid en Inde | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Coronavirus
Coronavirus
©Son NGUYEN / AFP

Coronavirus

Mucormycose : le "champignon noir'' qui tue ou mutile des patients atteints de Covid en Inde

Cette infection rare tue près d'un patient sur deux

Alors même qu'une deuxième vague mortelle de Covid-19 ravage l'Inde, les médecins signalent maintenant une explosion du nombre de cas impliquant une infection rare - la mucormycose également appelée "champignon noir" - parmi les patients atteints de Covid-19 en convalescence souligne la BBC.

Les médecins pensent que la mucormycose, qui a un taux de mortalité global de 50%, peut être déclenchée par l'utilisation de stéroïdes face au Covid-19 pour réduire l'inflammation des poumons pour Covid-19, car ils réduisent également l'immunité.

La plupart des patients touchés sont des diabétiques d'âge moyen qui ont été atteints par le champignon deux semaines après s'être rétablis de Covid-19. Plusieurs d'entre eux ont perdu un oeil touché par cette affection.

L'hôpital de Sion à Bombay a signalé 24 cas d'infection fongique au cours des deux derniers mois, contre six cas par an les années précédentes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !