Mort de Jacques Chirac à l'âge de 86 ans | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Mort de Jacques Chirac à l'âge de 86 ans
©PATRICK KOVARIK / POOL / AFP

Immense tristesse

Mort de Jacques Chirac à l'âge de 86 ans

L'ex-président de la République Jacques Chirac est décédé ce jeudi 26 septembre. Il était âgé de 86 ans.

Jacques Chirac, une figure de la vie politique française, est décédé. L'ancien chef de l'Etat de 1995 à 2007 est mort ce jeudi 26 septembre. 

La nouvelle de sa disparition a été communiquée par sa famille, son gendre, Frédéric Salat-Baroux : 

"Le président Jacques Chirac s'est éteint ce matin au milieu des siens. Paisiblement".

La disparition de Jacques Chirac provoque une immense émotion au sein de la classe politique et de l'opinion publique. 

De son engagement politique et de son accession à la mairie de Paris, jusqu'à son sacre à l'Elysée et en passant par sa confrontation avec Jean-Marie Le Pen, Jacques Chirac aura marqué de son empreinte la vie politique française pendant près de cinquante ans.

En 1951, il avait débuté ses études à l'Institut politique de Paris. Durant ses études, il rencontre Bernadette Chodron de Courcel. Ils se sont mariés en 1956. 

Jacques Chirac a débuté sa vie politique auprès de Georges Pompidou et devient député de Corrèze en 1967. Lors de l'année 1974, il a refusé de soutenir à la présidentielle le candidat de son parti l'UDR, Jacques Chaban-Delmas. Jacques Chirac est devenu Premier ministre après l'élection de Valérie Giscard d'Estaing en 1974. 

Son ambition présidentielle est née en 1981, après avoir fondé le RPR en 1976. Lors de la première cohabitation de l'histoire de France, Jacques Chirac est devenu Premier ministre en 1986 après les législatives. En 1989, il est réélu maire de Paris. En 1993, il a laissé la place de Premier ministre à Edouard Balladur, son "ami de trente ans".

Jacques Chirac avait remporté l'élection présidentielle de 1995 face à Edouard Balladur et Lionel Jospin. Le président Chirac avait également été un rempart contre le Front national après le séisme du 21 avril 2002 et l'élimination de Lionel Jospin lors du second tour de l'élection présidentielle. Jacques Chirac avait remporté l'élection avec plus de 82% des suffrages. Son second manat a été critiqué pour son immobilisme. 

Jacques Chirac avait reconnu la responsabilité de l'Etat français dans la déportation des Juifs pendant l'Occupation. Jacques Chirac est également à l'origine du projet du Musée du Quai Branly. 

Après l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2007, Jacques Chirac s'est effacé peu à peu de paysage politique. En 2011, il avait apporté son soutien à François Hollande.  

Jacques Chirac avait été victime d'un accident vasculaire cérébral en 2005. Il avait été hospitalisé à plusieurs reprises depuis la fin de son mandat.  

Sa dernière apparition lors d'une cérémonie officielle remonte au 21 novembre 2014. 

Une page de la vie politique française vient de se refermer. L'exercice du pouvoir de Jacques Chirac a pu néanmoins décevoir malgré l'attachement des citoyens et des Français envers cette figure marquante de la Ve République. 

Une minute de silence a été respectée à l'Assemblée nationale ce jeudi en hommage à Jacques Chirac. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !