Mohammed VI appelle à l'élection d'un nouveau Parlement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Mohammed VI appelle à l'élection d'un nouveau Parlement
©

Maroc

Mohammed VI appelle à l'élection d'un nouveau Parlement

L'objectif du souverain est d'élire un Premier ministre, dans les plus brefs délais.

Dans un discours prononcé samedi, à l'occasion de la Fête du Trône, le roi du Maroc, Mohammed VI, a annoncé deux importantes mesures. Il projette la réouverture des frontières terrestres avec l'Algérie, fermées depuis 1994, à la suite d'un attentat à Marrakech, que le gouvernement avait attribué aux services secrets algériens. 

Le souverain marocain a par ailleurs appelé à l'élection rapide d’un nouveau Parlement, pour qu'un Premier ministre soit nommé, un point capital de la nouvelle Constitution dont s'est doté le pays après le référendum du 1er juillet

Rabat et Alger, les deux capitales voisines, ont échangé à de nombreuses reprises au cours des derniers mois, un rapprochement qui présageait une amélioration de leurs relations, longtemps mises à mal par le très sensible dossier du Sahara Occidental. Un problème toujours non résolu. 

Lu sur Maroc Journal

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !