Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
©Geoffroy VAN DER HASSELT / POOL / AFP

Suivi de la crise du Covid-19

Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi

Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran seront questionnés sur la gestion de l'épidémie de coronavirus et sur les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Edouard Philippe sera auditionné mercredi 1er avril par la mission d’information parlementaire de suivi de la crise du Covid-19. Cette mission d’information parlementaire devrait être présidée par Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale. 

Ce dispositif doit permettre de s’interroger  sur la gestion de l'épidémie et permettre de contrôler chaque semaine les mesures prises par le gouvernement en cette période d’état d’urgence sanitaire. L'audition d'Edouard Philippe est prévue pour ce mercredi 1er avril à 18h. En cette période de confinement généralisé, elle se déroulera par visioconférence. 

Le ministre de la Santé Olivier Véran sera lui aussi entendu. La date de son audition n'a pas encore été dévoilée.

L’ensemble des groupes politiques seront représentés au cœur de cette mission d’information parlementaire. Ce dispositif est composé d'une quarantaine de députés. La mission d'information n'a en revanche pas de pouvoirs d'enquête.

Le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran ont fait preuve de transparence et ont communiqué de très nombreux éléments sur la crise sanitaire et sur l'épidémie de Covid-19 lors d'un point presse assez long ce samedi 28 mars

 

La Croix

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !