Michel Sapin rejette l’idée d’une forte hausse du Smic | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Michel Sapin rejette l’idée d’une forte hausse du Smic
©

Salaire minimum

Michel Sapin rejette l’idée d’une forte hausse du Smic

Le ministre du Travail estime toutefois qu’il est "légitime" de donner un coup de pouce au Smic.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, Michel Sapin a estimé ce jeudi qu’il était "légitime" de donner un "coup de pouce au Smic" mais rejette l’idée d’une forte augmentation du salaire minimum.

"Quand vous êtes une caissière à 70% du Smic, vous n'arrivez pas à vivre, il est légitime que de donner un coup de pouce au Smic", a déclaré Michel Sapin sur Canal+.

"Mais quand vous êtes une petite entreprise avec des carnets de commandes difficiles, vous vous posez la question de l'équilibre de votre compte, et là on ne peut pas non plus faire des sauts sur le Smic, c'est cela qu'il faut concilier et une décision sera prise", a ajouté le ministre, en insistant sur la concertation avec les partenaires sociaux. "Il n'y a pas de bonne décision s'il n'y a pas le dialogue qui précède cette décision", a-t-il martelé.

La CGT réclame un Smic à 1700 euros bruts, FO, à 1340 euros nets contre 1100 euros nets aujourd’hui.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !