Michael Moore pense que les électeurs vont envoyer Donald Trump à la Maison blanche dans un gros "F*** you" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Michael Moore pense que les électeurs vont envoyer Donald Trump à la Maison blanche dans un gros "F*** you"
©CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Populisme

Michael Moore pense que les électeurs vont envoyer Donald Trump à la Maison blanche dans un gros "F*** you"

Le cinéaste, engagé très à gauche, sort un film de soutien à Hillary Clinton, mais pense que le candidat républicain va l'emporter.

Michael Moore pense que Donald Trump va l'emporter, parce que les élites américaines sont tellement déconnectées de la réalité de la classe moyenne américaine qu'elles ne se rendent pas compte de leur souffrance, et donc du soutien potentiel de Trump. Si Trump devance Hillary Clinton dans un récent sondage, celle-ci reste en tête dans tous les autres sondages et projections. 

Le cinéaste, engagé très à gauche, fait en ce moment la promotion de son dernier film, "Michael Moore in TrumpLand", qui cherche à convaincre les électeurs hésitants de voter pour Hillary Clinton. Michael Moore est originaire de la ville de Flint, dans le Michigan, une ville frappée de plein fouet par la désindustrialisation, et qui est donc devenue un symbole des dégâts de la mondialisation sur les communautés ouvrières américaines. 

"Je sais que beaucoup de gens au Michigan ont prévu de voter Trump, et pas forcément parce qu'ils sont d'accord avec lui," a-t-il récemment déclaré lors d'un événement promotionnel, rapporte le site Salon. Pour lui, beaucoup d'électeurs de la classe ouvrière vont voter pour Trump parce qu'il parle des problèmes qui touchent directement leurs vies. 

"Donald Trump est allé au Club économique de Detroit et, devant des cadres de Ford, a dit "Si vous fermez les usines que vous avez prévu de fermer à Detroit et que vous les construisez au Mexique, je vais mettre un tarif de 35% sur ces voitures lorsque vous les renverrez ici et personne ne les achètera", c'était incroyable à voir. Aucun politicien, républicain ou démocrate, n'avait jamais dit quelque chose comme ça à ces dirigeants, et c'était du pain bénit pour les gens au Michigan, en Ohio, en Pennsylvanie, au Wisconsin--les états-Brexit." 

"L'élection de Trump sera le plus gros "fuck you" de l'histoire humaine, et ça fera plaisir aux gens de le faire", a-t-il ajouté.

Pour les électeurs de Trump, "il est le cocktail Molotov humain qu'ils attendaient, la grenade humaine qu'ils peuvent légalement lancer dans le système qui leur a volé leurs vies." 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !